L’Afrique du Sud fustige la décision des Etats-Unis d’exclure l’importation de l’acier.


Le Ministre Sud-Africain du Commerce et de l’industrie, Rob Davies, estime que son pays se retrouve pris au piège par le principe d’exclusion de l’acier, émis par les Etats-Unis d’Amérique lors du dernier Forum annuel de l’AGOA (African Growth Opportunities Act), tenu du 9 au 12 juillet 2018 à Washington DC.

Dans une interview accordée à Africanews, Rob Davies exprime son mécontentement concernant la nouvelle réglementation de l’AGOA. Selon lui, cette mesure qui vise à exclure l’importation de l’acier de la liste des activités autorisées par l’AGOA ne serait pas de nature à aider l’Afrique à accroître son aptitude dans les échanges commerciaux, et encore moins dans les investissements entre les deux parties.

Cette mesure ne serait donc pas en faveur de l’Afrique du Sud qui a mis en place des dispositions protégeant sa production nationale des inconvénients liés à la surabondance de l’acier sur le marché mondial.

Le Ministre Rob Davies soutient plutôt que "l’AGOA existe pour conserver les Africains en la simple fonction de production et d’exportation de matières premières sans réelle valeur ajoutée telles que le vinyle par exemple" . Le thème sous lequel était placé ce 17e Forum, « Forger de nouvelles stratégies de commerce et d’investissement entre les Etats-Unis et l’Afrique », ne serait donc qu’un leurre pour endormir la conscience des Africains.

#Acier #Steele #AGOA #RobDavies

LE SAVIEZ-VOUS ?

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

BESOINS QUOTIDIENS

Réseaux Sociaux
Événements
6TH ALN Annual Meeting – Nairobi, Kenya 2020
à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE