Transport Aérien: Le Togo, ce petit pays qui explose le compteur aérien


Le vol direct Lomé-Los Angeles est désormais possible ! Pour attirer plus de passagers, les pays de l’Afrique de l’Ouest rivalisent d'ardeurs pour confirmer leur place de hub logistique. Le Togo ne fait pas exception et se démarque d'ailleurs de ses voisins à travers l’aéroport international Eyadéma Gnassingbé de Lomé véritable centre névralgique des dessertes en Afrique de l'Ouest. qui s’est donné cette possibilité et devient ainsi l’un des aéroports compétitifs en Afrique de l’Ouest.

C’est une bonne nouvelle pour l’économie togolaise et un soulagement pour les voyageurs africains en général. Désormais, tous les vols d’Ethiopian Airlines entre Los Angeles et Addis-Abeba s’effectueront via Lomé, à compter du 17 décembre 2018. Ce sera ainsi le premier vol sans escale de Los Angeles vers l’Afrique.

Assurant depuis 2016 une liaison transatlantique à partir de Lomé, Ethiopian Airlines entend proposer désormais une offre plus compétitive. Pour ce transporteur vieux de 73 ans, c’est l’assurance d’enregistrer un regain d'activité à travers plusieurs nouveaux milliers de sièges occupés par an; la liaison transatlantique parce que reconnue pour être l’une des plus rentables de son réseau.

Désormais, le premier passage entre Lomé et Addis-Abeba couvrira une distance de 2,581 milles, tandis que le second vers Los Angeles couvrira une distance de 7 635 milles, soit une distance totale de trajet de 10 225 milles. C’est la preuve que Lomé consolide le désir des compagnies aériennes de collaborer avec lui.

En plus du ballet incessant des avions d’Asky Airlines et l’affluence des passagers dans les espaces réservés aux passagers en transit, c’est Ethiopian Airlines qui y trouve un intérêt.

#transportaérien #Togo #connectivitéaérienne

LE SAVIEZ-VOUS ?

BESOINS QUOTIDIENS

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

Réseaux Sociaux

Événements

à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE