Transport routier: Pont Brazzaville-Kinshasa, le protocole de contrat signé à Johannesburg


Les autorités de la RDC et du Congo Brazzaville ont procédé à la signature du contrat-cadre de développement du projet de construction du pont route-rail sur le fleuve Congo. C’est en marge de la première édition d’Africa Investment Forum qui s’est tenu du 7 au 9 novembre 2018 à Johannesburg en Afrique du Sud. Cette signature intervient dans le cadre de la relance du projet visant à interconnecter l’Afrique.

Les liens de partenariat se consolident davantage entre les deux Etats du Congo : la République Démocratique du Congo (RDC) et le Congo Brazzaville. Le projet du pont route-rail entre Brazzaville et Kinshasa révèle d’une importance capitale et dégage de multiples opportunités.

A l’instar des réseaux routier et ferroviaire africains, le projet constitue le trait d’union entre les transports multimodaux africains et régionaux. De par sa position, « ce projet va enrichir le réseau multimodal aéroportuaire composé de deux aéroports internationaux de Maya Maya à Brazzaville et Ndjili à Kinshasa, les réseaux routiers et ferroviaires du fleuve Congo, le corridor de navigation fluviale », a expliqué le Ministre de l’Aménagement, de l’Equipement du territoire, des grands travaux du Congo Brazzaville, Jean Jacques Bouya lors de la signature.

Ce projet qui figure dans le Plan d’Action Prioritaire du Programme pour le Développement des Infrastructures (PIDA), consiste en un pont à péage de 1,575 kilomètre de long, au-dessus du fleuve Congo. Il comprendra une voie ferrée, une route à double ligne, des passages piétons ainsi qu’un poste de contrôle frontalier de chaque côté. Il sera connecté aux infrastructures routières existantes dans chaque pays. Son coût était estimé à 550 millions de dollars américains en 2017.

Dans les points dudit contrat, une fois le pont réalisé, le trafic actuel estimé à 750 000 personnes et 340 000 tonnes de marchandises par an, devrait atteindre 3 millions de personnes et 2 millions de tonnes de marchandises d’ici à l’horizon 2025. Pélagie

#Congo #RDC

LE SAVIEZ-VOUS ?

BESOINS QUOTIDIENS

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

Réseaux Sociaux

Événements

à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE