Sécurité routière: Kenya, 2 000 personnes arrêtées pour non-respect des mesures sécuritaires


Ils sont au total 2 000 personnes toutes catégories confondues, arrêtées sur les principaux axes routiers de Nairobi par la police Kenyane le lundi 12 novembre 2018. Ceci, en marge de la phase répressive pour le non-respect des mesures de sécurité.

Le gouvernement kenyan entend renforcer la sécurité des usagers sur les routes La mise en application des mesures de sécurité routière longtemps restées lettre morte concerne les chauffeurs, les contrôleurs et même les passagers de minibus ou bus de transport public. En effet, les règles exigent que les véhicules soient assurés et dotés de la ceinture de sécurité pour tous les passagers. Aussi, l’immatriculation et le respect des panneaux de signalisation constituent les motifs clés de la phase répressive. A cela, s’ajoute les dispositions sur les uniformes, la peinture du minibus ou bus et la surcharge des passagers.

Communément appelé règles de Michuki, ces règles de sécurité datent de 2004 et ont été introduites pour la première fois par l’ancien ministre des Transports, le regretté John Michuki. Elles ont été abandonnées une fois que le ministre ait quitté ses fonctions. « Les efforts déployés précédemment par le gouvernement pour faire respecter les règles de sécurité routière ont été sapés par la corruption et le manque de volonté politique » a expliqué Joseph Boinnet, chef de la police lors d’une conférence de presse animée le lundi.

Selon les statistiques officielles de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), environ 3 000 personnes meurent chaque année dans des accidents de la route au Kenya. Toutefois, l’institution onusienne estime que ce chiffre pourrait atteindre 12 000, soit près de 50% plus élevé que la moyenne mondiale, calculé en pourcentage de la population. Il faut souligner qu’en octobre 2018, au moins 50 personnes ont été tuées dans un accident de bus provenant de Nairobi à Kakamega, dans l'ouest du pays.

www.fluxafrica.com

#Kenya #sécuritéroutière

LE SAVIEZ-VOUS ?

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

BESOINS QUOTIDIENS

Réseaux Sociaux
Événements
6TH ALN Annual Meeting – Nairobi, Kenya 2020
à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE