Transport maritime: Ghana, Le guichet unique pour le commerce, véritable success Story


Le 1er septembre 2017, le gouvernement du Ghana a mis en place un système port sans papier ou guichet unique pour le commerce. Vu les résultats sur la période d’un an, les expéditeurs et transitaires exhortent les autorités à la stricte application dudit système. Ceci, dans le but de mieux gérer l'industrie des transports au Ghana, de faciliter le commerce et de promouvoir les intérêts nationaux.

Selon le Centre des Nations Unies pour la Facilitation du Commerce et les Transactions Électroniques, un guichet unique est défini comme une facilité permettant aux parties impliquées dans le commerce extérieur et le transport de déposer des informations et des documents normalisés auprès d’un point d’entrée unique afin de remplir toutes les formalités officielles liées à l’importation, à l’exportation, au transit et au transbordement.

Hausse des recettes de 2 milliards de GH¢

Selon les données et statistiques de l’Administration fiscale du Ghana, du Ministère du commerce, du Service douanier et de prévention, l’instauration du guichet unique a permis d’augmenter les recettes du port de près de 2 milliards de Ghana Cedis (GH¢) au cours de l’exercice financier grâce au système. Un résultat qui, devrait atteindre 13 milliards de GH¢ d'ici la fin de l'année. Ce qui représente une nette amélioration par rapport aux 11,43 milliards de GH¢ de recettes collectées en 2017.

Utilité du Guichet Unique Le système du guichet unique permet la dématérialisation qui facilite les transports des marchandises au niveau du port. Ainsi le système permet au commerçant d’enregistrer son entreprise et / ou ses produits auprès des agences de réglementation en ligne conformément aux règles et réglementations en vigueur.

Le commerçant peut remplir et soumettre son formulaire de déclaration d'importation (IDF) en ligne. Les frais de l'IDF sont payés électroniquement via le portail du centre commercial du Ghana, via l'argent mobile, la carte (visa : Gh-Link), les services bancaires en ligne. Avant l'arrivée des marchandises, le commerçant a la possibilité d’obtenir les licences, permis et certificats d'importation requis. Les compagnies aériennes et maritimes ou leurs représentants tiers autorisés, quant à eux peuvent soumettre leur manifeste par voie électronique avant l'arrivée des marchandises.

Toutes ces procédures sont faites de façon électronique. Et pour finir le système permet à la douane de Ghana Revenue Authority (GRA) de relâcher les lots de marchandises en ligne. En plus du processus de dédouanement électronique des marchandises, le gouvernement ghanéen est intervenu pour la réduction du nombre d'agences d'inspection dans le port afin de maximiser les gains socio-économiques du secteur portuaire et maritime. De 16, ces agences d’inspection sont passées à 3. Il s’agit de Ghana Revenue Authority (GRA), de Ghana Shippers Authority (GSA) et l'Autorité pour les aliments et drogues.

Evolution dans le Rapport Doing Business Selon le dernier rapport Doing Business sur la facilitation du climat des affaires de la Banque mondiale, le Ghana a considérablement facilité l'importation grâce à la mise en place du guichet unique. Les échanges transfrontaliers ont ainsi enregistré 54,84 points en 2018, contre 52,32 points en 2017.

www.fluxafrica.com

#GuichetUnique #Ghana

LE SAVIEZ-VOUS ?

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

BESOINS QUOTIDIENS

Réseaux Sociaux
Événements
6TH ALN Annual Meeting – Nairobi, Kenya 2020
à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE
WhatsApp Image 2020-07-24 at 10.33.39.jp