Maroc: Le transport Maritime, cet incontournable levier de développement économique


L’importance du transport maritime au Maroc est incontournable. L’ambassadeur du Maroc auprès de l’Office des Nations Unies l’a annoncé le vendredi 23 novembre 2018 en marge à la 6ème réunion d’experts pluriannuelle sur les transports et la facilitation du commerce à Genève. Ainsi le Maroc assure à plus de 98% le commerce extérieur de son royaume à travers le transport maritime.

Organisée par la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED), l’intervention de l’ambassadeur Omar Zniber a permis d’étaler l'expérience marocaine en matière du transport maritime. Pour lui, la position géographique du Maroc sur le détroit, à un carrefour important des échanges commerciaux reliant l’Europe, l’Afrique, l’Asie et les Amériques fait du transport maritime le moyen idoine d’intégration de l’économie marocaine dans l’économie mondiale. « Ladite position devra se renforcer l’année prochaine, avec l’entrée en service prévue en 2019 du port Tanger-Med II », a rapporté un média local.

A cet égard, l’accent a été mis sur les différents efforts soutenus du Royaume, qu’ils soient en termes réglementaire, législatif et d’infrastructures portuaires que de services maritimes efficaces et compétitifs, visant à soutenir les ambitions du Maroc à s’ouvrir sur de nouveaux marchés. Ainsi, selon les propos de l’ambassadeur, ce port va bouleverser la géographie portuaire marocaine, et au-delà, celle du détroit de Gibraltar et du Maghreb, il permettra au Maroc de gagner en longueur d’avance avec l'ambition de devenir le premier port de Méditerranée.

La Stratégie Portuaire marocaine à l’horizon 2030 a constitué également un point clé de l’exposé de l’ambassadeur. Dévoilée en décembre 2012, cette stratégie favorise le regroupement portuaire à travers six pôles. Il s’agit de : pôle du Nord-Ouest, pôle de l’aire Kenitra-Casablanca, celui de Abda-Doukkala, de Souss-Tensift et le pôle du Sud. Ce regroupement doit permettre d’aligner la gestion et l’organisation des ports marocains sur les standards internationaux, tout en intégrant la déclinaison territoriale régionale.

Rappelons que le port de Tanger Med constitue une plateforme industrielle pour plus de 800 entreprises qui représentent un volume d’affaires annuel de 6 400 M€ dans différents secteurs tel que l’automobile, l’aéronautique, la logistique, le textile et le commerce.

Le port marocain de Tanger Med se classe à la première des infrastructures portuaire en Afrique, selon Container Management.

Avec 3,3 millions de conteneurs EVP traités en 2017, c'est le 45e port du monde et le 1er port d'Afrique suigant les chiffres avancés pas le site de l'autorité portuaire marocaine tmpa.ma .

#transportmaritime #Maroc #développement

LE SAVIEZ-VOUS ?

BESOINS QUOTIDIENS

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

Réseaux Sociaux

Événements

à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE