La communauté internationale se mobilise autour de la sécurité alimentaire à Genève en avril 2019


Le directeur général de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) invite les acteurs du commerce et de l’alimentation au siège de l’institution à Genève les 23 et 24 avril 2019. L’information a été portée à la connaissance du public le mardi 12 février 2019 à travers un communiqué publié sur le site. Cette rencontre qui a pour but d’explorer les questions liées à la sécurité sanitaire des produits alimentaires, va rassembler trois organisations onusiennes dont l’Organisation pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’OMC en vue du Forum International FAO/OMS/OMC.

S’exprimant au cours de la première conférence internationale FAO/OMS/UA en Ethiopie l’année dernière, le directeur général de l’OMC, Roberto Azevêdo a invité la communauté internationale à mettre à profit les nouvelles technologies et les nouveaux outils d’information pour assurer la sécurité sanitaire des produits alimentaires et soutenir la réalisation des Objectifs du Développement Durable.

Lire aussi : Commerce: Le Nigéria signe un accord de financement de 30 milliards de dollars pour renforcer ses exportations

Ainsi, au cours de la rencontre d’avril prochain, les acteurs se pencheront sur les normes de sécurité alimentaire, les nouvelles technologies et l’accès des consommateurs à l’information.

En effet, les consommateurs doivent pouvoir faire confiance aux aliments qu'ils importent tout comme ils feraient confiance aux aliments qui sont fournis au pays. Il en sera de même pour les exportateurs. Ces derniers doivent connaître les normes de sécurité alimentaire et être en mesure de s'y conformer.

Lire aussi : Commerce: Le Nigéria signe un accord de financement de 30 milliards de dollars pour renforcer ses exportations

Par ailleurs, la communauté internationale doit pouvoir mettre le numérique et les nouvelles technologies à profit pour sécuriser l’alimentation et le commerce. « Ces technologies facilitent la traçabilité des produits tout au long de la chaîne d'approvisionnement, et la traçabilité est essentielle pour garantir la sécurité sanitaire des aliments et faire face aux risques lorsqu'ils surviennent », a expliqué le DG de l’OMC.

En outre, les enquêtes menées auprès des commerçants montrent que les coûts d'information sont très élevés. Ainsi, l'accès à l'information est une autre question clé, essentielle pour améliorer la transparence. La plateforme ePing est conçu à cet effet pour aider les petites entreprises, les commerçants et les autres parties prenantes à se tenir au courant des exigences en matière de sécurité sanitaire des aliments et autres.

www.fluxafrica.com

#Logistique #Comunautéinternationale #OMC

LE SAVIEZ-VOUS ?

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

BESOINS QUOTIDIENS

Réseaux Sociaux
Aucun événement à venir pour le moment
  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Youtube
  • Instagram

© 2017 - FLUX AFRICA

TOUTE REPRODUCTION INTERDITE SAUF ACCORD ECRIT