Transport ferroviaire: Dix pays africains à l'école du Maroc sur la sécurité ferroviaire


A l'occasion de la 7ème édition de formation africaine sur la sécurité ferroviaire à Rabat, au Maroc, une trentaine de responsables de réseaux ferrés de dix (10) pays africains se sont joint à leur homologue du Maroc pour réfléchir sur la sécurité ferroviaire en Afrique. Ainsi depuis le lundi 10 juin 2019 jusqu'au vendredi 21 juin , cette édition permettra de soutenir les réseaux ferrés africains dans leurs processus de mise à niveau et de développement afin de contribuer à asseoir le développement du système de transport ferroviaire africain.

Lire aussi : Les corridors transport et logistique en Afrique: le réveil de la Tunisie

En plus du Maroc, les participants, venus d’Algérie, du Burkina Faso, du Cameroun, du Gabon, de la Côte d’Ivoire, du Mali, de la Mauritanie, du Niger, du Sénégal et de la Tunisie mènent leur réflexion autour du thème « La sécurité ferroviaire, la priorité des priorités ».

En effet, durant cette formation, des cours théoriques soutenus par des études de cas, des conférences spécifiques seront animées par des experts marocains. Aussi, les participants feront des visites techniques ciblées à des sites ferroviaires à travers le réseau ferré marocain.

En outre, la 7ème édition de la formation des acteurs du secteur ferroviaire, s'inscrit dans le cadre du déploiement du plan d’action 2019 de l’Union Internationale des Chemins de Fer (UICF) de la Région Afrique. Ladite formation découle de la nouvelle stratégie de « Revitalisation du rail en Afrique: Destination 2040 ». Cette stratégie met un accent particulier sur la formation du capital humain au sein des reseaux ferrés africains. Les accidents ferroviaires se multipliant de jour en jour sur le continent avec des cas de décès, la stratégie de l'UICF consiste en une série d’actions relatives à l'aspect sécurité qui constitue le socle du mode ferroviaire.

Lire aussi : Transport ferroviaire: la nouvelle ligne côtière entre Lagos et Calabar coûtera 2,3 milliards $ pour un gain de 8 heures sur le trajet

Par ailleurs, l'Organisation Nationale des Chemin de Fer (ONCF) espère multiplier de telles initiatives pour partager son expériences et son savoir-faire avec les réseaux africains.










A propos de Flux Africa

Merci pour votre visite. Vous avez aimé cette publication? Cliquez ici pour plus d'articles

N'hésitez pas à le partager avec vos proches.

#transportferroviaire #Maroc #sécuritéferroviaire #ONCF #UICF

LE SAVIEZ-VOUS ?

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

BESOINS QUOTIDIENS

Réseaux Sociaux
Aucun événement à venir pour le moment
  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Youtube
  • Instagram

© 2017 - FLUX AFRICA

TOUTE REPRODUCTION INTERDITE SAUF ACCORD ECRIT