Logistique : Journée Marocaine de la logistique.

Ce 30 Octobre 2019,le royaume chérifien a organisé à Casablanca, la première édition de la Journée Marocaine de la Logistique (JML). Une journée organisée pour analyser les performances de la stratégie du Maroc dans le secteur de la logistique, identifier et corriger les insuffisances, réajuster la stratégie en adoptant un nouveau paradigme pour l’atteinte des objectifs fixé dans le secteur.


1ere Journée Marocaine de la Logistique (JML)

Depuis quelques années, l’ambition du Maroc est de se positionner comme un véritable hub logistique entre l’Europe et l’Afrique subsaharienne. Pour y parvenir, une stratégie nationale logistique a été élaborée une vision logistique sur le moyen et long terme, avec des axes prioritaires. L’Agence Marocaine pour le développement de la Logistique (AMDL), mise en place en 2011 est chargée de mettre en œuvre la stratégie, assistée de l’Observatoire Marocain de la Compétitivité Logistique (OMCL).


Le secteur de la logistique au Maroc c’est 5,1 % du PIB, 46 milliards de dirhams en 2017, 26.000 emplois nets créent sur la période 2010-2017 soit 9 % de l’ensemble des créations d’emploi au niveau national, a révélé Abdelkader Amara, ministre Marocain en charge des transports et de la logistique lors de la 8è édition du Salon international du transport et de la logistique pour l’Afrique et la méditerranée (Logismed 2019). Les perspectives du secteur pour l’accélération de la croissance économique du Maroc à travers Tanger Med et la plateforme de Casablanca sont plutôt rassurantes pour le pays.





Cette première édition de la Journée Marocaine de la Logistique ne célèbre pas que les succès, les insuffisances de la mise en œuvre de la stratégie sont également exposées. Les objectifs de départ identifiés par la stratégie nationale de la logistique n’étant pas tous atteints, plusieurs défis subsistent, et pour preuve,le chronogramme de départ pour la construction des ZLMF (Zones Logistique Multi-Flux) connaît du retard, la réduction des coûts logistiques piétine encore, et la faible externalisation des flux logistiques freine les performances du secteur. D’autres handicaps opérationnels continuent d’entraver la croissance tant espérée du secteur. Une redynamisation de la stratégie est attendue suite aux conclusions de cette première édition de la Journée Marocaine de la logistique.

Prudent Blanchard (Stagiaire)

LE SAVIEZ-VOUS ?

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

BESOINS QUOTIDIENS

Réseaux Sociaux
Événements
6TH ALN Annual Meeting – Nairobi, Kenya 2020
à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE
WhatsApp Image 2020-07-24 at 10.33.39.jp