Piraterie: Libération de 19 membres d'équipage kidnappés sur le Nave Constellation

Les 19 membres de l'équipage du pétrolier Nave Constellation, enlevés le 3 décembre au large du Nigeria, ont été libérés, ont informé les propriétaires et les gestionnaires du navire.

Les membres d'équipage enlevés comprenaient 18 ressortissants indiens et un turc a rapporté World Maritime News.



" Toutes les personnes enlevées ont été libérées et sont maintenant en sécurité. Elles subissent des tests médicaux et un débriefing, après quoi elles retourneront chez elles auprès de leurs proches. Toutes les personnes enlevées sont de bonne humeur et vont bien, compte tenu des circonstances de leur captivité ", peut-on lire dans une déclaration conjointe de la Navios Maritime Acquisition Corporation et de l'Anglo-Eastern Tanker Management (Hong Kong).

Lire aussi: Dossier: Piraterie dans le golfe de Guinée, l'essentiel à savoir.


"Les propriétaires et les gestionnaires souhaitent remercier tous les membres d'équipage et leurs familles pour leur courage et leur force d'âme durant cette période difficile et inquiétante ; ils remercient également les agences gouvernementales, les autorités, les institutions maritimes et les spécialistes qui ont tous tant fait pour obtenir la libération de nos précieux marins".


Les deux compagnies ont ajouté qu'elles ne divulgueraient aucun détail opérationnel de l'enlèvement ou de la libération afin de ne pas compromettre la sécurité des marins encore détenus ailleurs ou d'encourager de futurs événements criminels et saisies.


Pour rappel, le pétrolier de brut battant pavillon de Hong Kong avait quitté le terminal Bonny Offshore en pleine charge lorsqu'il a été arraisonné par des hommes armés tard dans la nuit du 3 décembre.


La bande criminelle a enlevé 19 des personnes à bord, les prenant en otage, tandis que 7 marins sont restés à bord et ont reçu l'ordre d'amener le pétrolier à une position sûre pour attendre l'arrivée d'un navire de sécurité et d'autres embarcations de soutien. Le navire n'a été ni pollué ni endommagé.

Lire aussi: Transport Maritime: CMA CGM çède 10 de ses terminaux à China Merchants.

L'incident a été suivi peu après par l'enlèvement d'un groupe de marins encore plus nombreux. Le 15 décembre, vingt membres d'équipage ont été enlevés d'un pétrolier battant pavillon des îles Marshall au large du Bénin, ce qui constitue " le plus grand enlèvement en Afrique de l'Ouest en 2019 ".


Le MT Duke, d'une capacité de 19 100 tpl, a été attaqué et arraisonné par six pirates alors qu'il naviguait de Luanda (Angola) à Lomé (Togo) avec une cargaison de fioul.


Les organismes maritimes ont mis en garde contre l'augmentation inquiétante des enlèvements et des attaques de piraterie en Afrique de l'Ouest, en particulier dans le Golfe de Guinée, et ont demandé que des mesures soient prises pour freiner cette tendance et renforcer la sécurité au-delà de la ZEE nigériane.

LE SAVIEZ-VOUS ?

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

BESOINS QUOTIDIENS

Réseaux Sociaux
Événements
6TH ALN Annual Meeting – Nairobi, Kenya 2020
à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE
WhatsApp Image 2020-07-24 at 10.33.39.jp