top of page

Sécurité maritime: Lancement de la première opération conjointe Togo-Bénin-Nigéria

En finir avec la piraterie maritime dans le golfe de Guinée, tel est ce qui justifie la forte mobilisation constatée à la base navale de Cotonou le Lundi 22 novembre 2021. Plusieurs navires patrouilleurs battant pavillons de plusieurs pays à savoir, le Togo, le Bénin, et le Nigéria ont en effet pris le large pour rejoindre les eaux de l’espace du golfe de Guinée ; elles sont engagées dans une opération de sécurisation conjointe de la zone « E » et dont la marine nationale béninoise assure le commandement opérationnel. Cette opération collective a pour objectif principal, le contrôle coordonné de la zone maritime « E » en vue d'assurer la sûreté et la sécurité maritimes.



Selon le Colonel Vincent TORITSEJU, Directeur du centre multinational de coordination de la zone « E » de la CEDEAO, ceci est rendu nécessaire du fait de la situation dans laquelle le golfe de Guinée et les eaux de l'Afrique de l'Ouest en particulier ont, pendant longtemps, été confrontés à diverses formes de problèmes de sécurité qui ont sapé le développement économique et mis en danger les moyens de subsistance des communautés côtières locales.



Il aura fallu trois ans depuis la signature du protocole d’accord de 2018 pour voir enfin démarrer l’organisation de patrouilles conjointes entre les pays de la zone « E » et dans le golfe de Guinée. Le Ministre de la défense nationale Alain Fortunet NOUATIN, invité spécial de l’évènement parlera de « jour mémorable qui marque le début de la concrétisation d’un rêve qui a connu beaucoup d’efforts de préparation et de financement de plusieurs acteurs ».

Pour rappel, en juin 2013, la commission du golfe de Guinée, les pays de la CEDEAO et ceux de la CEAC se sont réunis à Yaoundé au Cameroun pour prendre des résolutions fortes, allant dans la définition d’une stratégie commune, reposant sur la mutualisation des équipements, le partage du renseignement et l’harmonisation des règles de poursuites.



Le Bureau Maritime International dans l’un de ses rapports recommandait ce qui suit : ‘‘ il urge d’intensifier la coopération et le partage du renseignement entre les Etats riverains du golfe de Guinée afin de pouvoir prendre les mesures efficaces contre les pirates, en mer comme à terre, ou leurs opérations prennent naissance et fin.’’





Comentarios


LE SAVIEZ-VOUS ?

BESOINS QUOTIDIENS

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

Réseaux Sociaux
Aucun événement à venir pour le moment
bottom of page