Sécurité routière: Les Etats appelés à réduire de 50% le nombre de décès d'ici 2030

Déclaration de Stockholm à l’issue de la 3ème conférence ministérielle mondiale sur la sécurité routière


Après la Russie en 2009 et le Brésil en 2015 qui ont abrité respectivement la première et la deuxième conférence ministérielle mondiale sur la sécurité routière, c’est la Suède qui a accueilli du 19 au 20 février 2020, la troisième conférence ministérielle sur la sécurité routière. Cette conférence qui a mobilisé plus de 1.700 personnes, venues de 140 pays, a été l’occasion pour les gouvernants et les acteurs de la sécurité routière au niveau mondial de prendre de nouvelles résolutions afin d’atteindre les Objectifs de développement durable relatifs à la santé, tout en mettant particulièrement l’accent sur les cibles mondiales dans le domaine de la sécurité routière.




Lire aussi: Femme & Mobilité: Un service de taxis 100 % féminin en RDC


Entre 2020 et 2030, les Etats doivent s’efforcer à réduire de 50% le nombre de décès consécutifs à des accidents de la circulation routière. C’est l’une des grandes résolutions prises au terme des deux jours de travaux à la conférence ministérielle Stockholm en Suède. Cette résolution tient compte des leçons apprises dans le cadre de la décennie d’action pour la sécurité routière 2011-2020, comme la nécessité de promouvoir une approche intégrée de la sécurité routière, à l’instar d’une approche pour un système sûr, de développer des solutions durables sur le long terme dans le domaine de la sécurité mais aussi de renforcer la collaboration nationale entre les secteurs, y compris l’engagement des ONG et des acteurs de la société civile mais aussi des entreprises et de l’industrie qui influent sur le développement économique et social des pays tout en étant des parties prenantes.



Par ailleurs, elle appelle les Etats à poursuivre les actions visant à atteindre les Objectifs de Développement Durable (ODD) relatifs à la sécurité routière, y compris la cible 3.6 après 2020, mais aussi à définir des objectifs pour diminuer le nombre de décès et de blessures graves, dans le cadre de cet engagement, pour tous les groupes d’usagers de la route, en particulier les plus vulnérables, comme les piétons, les cyclistes, les motocyclistes et les usagers de transports publics.

Selon Tedros Adhanom Ghebreyesus, le Directeur Général de de l’OMS , « Il n'y a aucune excuse pour l'inaction. Chaque pays doit adopter rapidement les mesures éprouvées permettant de sauver des vies. Les pays doivent planifier une mobilité durable». Il a également souligné que pendant les deux jours de la conférence ministérielle, 7.400 personnes mourraient ont sur les routes et des dizaines de milliers d’autres seront blessées et auront des séquelles à vie.


L’Organisation Mondiale pour la Santé pour sa part s’engage à travailler avec les pays sur des interventions clés en matière de sécurité routière et de mobilité durable pour sauver des vies.


Lire aussi: Corona Virus: Ethiopian Airlines résiste après une baisse de 20% de la demande


La Déclaration de Stockholm, présentée par le gouvernement suédois, a mis l’accent sur les inquiétudes des participants à la conférence du fait que 1,35 million de personnes meurent chaque année dans un accident de la circulation et que plus de 90% des accidents surviennent dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Ils s’inquiètent aussi que ces collisions soient la principale cause de décès chez les enfants et les jeunes adultes âgés de 5 à 29 ans et que les prévisions estiment le nombre de morts et de blessés sur les routes à 500 millions entre 2020 et 2030.


La Déclaration de Stockholm invite les États membres à s’efforcer de réduire de 50% le nombre de décès consécutifs à des accidents de la circulation routière entre 2020 et 2030. Elle les invite aussi à définir des objectifs pour diminuer le nombre de décès et de blessures graves pour tous les groupes d’usagers de la route, en particulier les plus vulnérables, comme les piétons, les cyclistes, les motocyclistes et les usagers de transports publics.


Télécharger l'intégralité de la déclaration ici

LE SAVIEZ-VOUS ?

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

BESOINS QUOTIDIENS

Réseaux Sociaux
Aucun événement à venir pour le moment
  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Youtube
  • Instagram

© 2017 - FLUX AFRICA

TOUTE REPRODUCTION INTERDITE SAUF ACCORD ECRIT