Transport: CEDEAO - transporteurs et forces de l’ordre ensemble contre les tracasseries routières

Relever les tracasseries rencontrées par les transporteurs sur les routes et proposer des pistes de solutions, c’est l’objectif de la réunion effectuée le jeudi 9 janvier dernier à Abidjan. La rencontre a eu lieu entre les transporteurs de la sous-région de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) et les représentants des forces de l’ordre. Le but était de faciliter le trafic routier entre les différentes frontières des Etats membres de la zone CEDEAO.




D’après les regroupements de transporteurs de la CEDEAO, les forces de l’ordre exigent assez de « faux-frais », des taxes qu’ils jugent illégales. En effet, ces derniers exhortent les forces de l’ordre à la levée des taxes qui selon eux, entravent sur la libre circulation des personnes et des biens dans la sous-région.


Pour Koné Vaffi, président de la confédération des syndicats des conducteurs routiers de l’Afrique de l’ouest, les autorités doivent travailler en étroite collaboration avec les conducteurs pour une fluidité du trafic sur les différentes frontières et pour la sécurité des passagers dans l’espace CEDEAO. Il a invité à cet effet, les représentants des forces de l’ordre à améliorer les systèmes de contrôle des passagers afin de maîtriser le flux migratoire, de lutter contre la traite des enfants et le trafic de drogues.


Afin d’œuvrer réellement pour la libre circulation des personnes et des biens, le Secrétaire permanent du Comité national de pilotage du mécanisme de suivi des véhicules de transports inter-états de la CEDEAO, Moussa Diomandé, a rassuré les transporteurs d’une alternative qui sera trouvée afin de mettre fin aux tracasseries routières. « Il y a des avancées notables au niveau de la libre circulation des biens, mais tout n’est pas parfait. Il faut que les conducteurs et les forces de l’ordre soient sensibilisés et formés » a-t-il justifié.

LE SAVIEZ-VOUS ?

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

BESOINS QUOTIDIENS

Réseaux Sociaux
Événements
6TH ALN Annual Meeting – Nairobi, Kenya 2020
à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE