Transport: Le Kenya lance des appels d’offres pour la construction du corridor côtier est-africain

La Kenya National Highway Authority (KeNHA) a entamé le processus de construction d'une partie du projet de développement du corridor côtier est-africain de 460 kilomètres.

Des appels d'offres ont été lancés pour les deux phases du tronçon Mombasa-Mtwapa (A7) de 13,5 km, qui prévoit la construction d'une route à quatre voies à double chaussée.. Une fois achevé, ce corridor devra permettre de désenclaver la zone et de faciliter la liaison vers le port de Mombasa.


KeNHA works on a road in the country. The Kenya-Tanzania highway is considered a major component of the region’s corridor network. FILE PHOTO | NMG

D’après les responsables de l’autorité kenyane de l’Autoroute, les soumissionnaires à cet appel d'offres doivent soumettre leurs documents avant le 21 février 2020.


Lire aussi : Transport: Casablanca va construire de 2 nouvelles lignes de tramway avec 100 millions $


En effet, le projet de corridor côtier est-africain a pour objectif de relier les villes tanzaniennes d’Arusha et d’Holili, à la frontière, à leurs consœurs kenyanes Taveta, Mwatate et Voi. Les travaux lancés par le Kenya sur le tronçon Mombasa-Mtwapa (A7) prévoit la construction d'une route à quatre voies de double chaussée. Evalué à 751 millions de dollars, le projet de corridor a été financé par la Banque Africaine de Développement (BAD) à 70% avec une subvention de l'Union Européenne et à 30% par les Etats kenyan et tanzanien. La partie kenyane de ce projet est composée de la construction d'un carrefour, de routes de service, de collecteurs d'eaux pluviales, de structures de drainage majeures et mineures, de routes d'accès et d'équipements sociaux le long de la route.


Lire aussi : Transport: L’UA adopte le projet LAPSSET pour stimuler l'intégration continentale


Considérée comme un élément majeur du réseau de corridors de transport de la région, cette autoroute fait partie des projets d'infrastructure auxquels la Communauté de l’Afrique de l’Est accorde la priorité pour stimuler l'intégration en réduisant les temps de transit pour la circulation transfrontalière des personnes et des marchandises. Une fois terminée, la route transnationale côtière ouvrira l'accès aux attractions touristiques le long de la côte orientale de la région, reliant les ports de Lamu, Mombasa et Dar es Salaam. Aussi, constituera-t-elle le deuxième corridor reliant le port de Mombasa au reste de la région.

LE SAVIEZ-VOUS ?

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

BESOINS QUOTIDIENS

Réseaux Sociaux
Événements
6TH ALN Annual Meeting – Nairobi, Kenya 2020
à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE
WhatsApp Image 2020-07-24 at 10.33.39.jp