Transport maritime: Nigéria, un retour probable vers le bordereau de suivi des cargaisons

Le Nigéria pourrait bientôt faire un retour au bordereau de suivi des cargaisons dans les différents ports du pays. C’est un appel lancé par le directeur du conseil des chargeurs nigérian, Cajetan Agu, lors d’une interview sur la réintroduction dudit bordereau. Ce retour devrait permettre au pays de vérifier les pertes actuelles de ses revenus.



A l’instar des autres pays de la sous-région, le Nigéria est interpellé pour la mise en œuvre du bordereau international de suivi de cargaison. D’après le directeur du conseil des chargeurs nigérian, Cajetan AGU, le Nigéria est le seul pays d’Afrique occidentale et centrale à être à la marge de l’application de ce système de contrôle.


Lire aussi: Transport maritime: Le premier poste d'amarrage au port de Lamu opérationnel dès février 2020

En effet, Le bordereau de suivi de cargaison est un document qui couvre les besoins statistiques, d’identification, de contrôle des coûts de transport, de sûreté et de traçabilité du commerce et du trafic des marchandises à destination des pays de l’Afrique de l’ouest et du centre principalement. Établi jadis en document papier, ce document est depuis quelques années électronique et est délivré par des mandataires des pays qui les imposent.

« Si le bordereau de suivi de cargaison était mis en œuvre au Nigéria, il renforcerait les fonctions de sécurité du gouvernement, générerait des informations et des statistiques en temps réel, la collecte de recettes et la facilitation du commerce sur la scène internationale », a expliqué Cajetan Agu.


Lire aussi: Sécurité maritime: Le port de Cotonou renforce les mesures de protection des navires


Afin de rivaliser avec les ports de l’Afrique occidentale et orientale, l’autorité a souhaité que les ports nigérians adoptent et mettent en pratique le bordereau de suivi de cargaison qui les aiderait à mettre fin à la sous-déclaration des cargaisons par les importateurs et les déclarants en douane. Car , a-t-il justifié, « ce bordereau aidera également à surveiller l'évolution des taux de fret sur les principaux axes commerciaux ».

LE SAVIEZ-VOUS ?

BESOINS QUOTIDIENS

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

Réseaux Sociaux

Événements

à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE