Transport maritime: Sénégal/Un nouveau port en eau profonde sera constuit par DP World

Mis à jour : févr 22

L’exploitant portuaire, DP World, espère finaliser dans les plus brefs délais les accords nécessaires pour la construction d’un nouveau port à Ndayane et d’une nouvelle zone économique à Dakar. L’annonce faite par le président du groupe DP World, le dimanche 9 février 2020 lors d’une conférence fait suite à sa rencontre avec le président sénégalais, Macky Sall, le vendredi 7 février 2020.


Illustration: Port de Jebel Ali dont le modèle sera repliqué pour la construction du port de Ndayane. / Image: https://www.porttechnology.org

D’après le sultan Ahmed Bin Sulayem, directeur du groupe Dubaï Port World (DP World), le projet de construction du nouveau port et de la nouvelle zone économique de Dakar soutiendra la croissance économique du Sénégal en faisant de Dakar un pôle logistique majeur et une passerelle vers l'Afrique de l'Ouest et du Nord-Ouest.

Lire aussi : Egypte: Bientôt un terminal polyvalent dans le port de Safaga


En effet, le futur port multifonctionnel de Ndayane qui s’étend sur une superficie de 600 hectares, sera construit par Dubaï Ports World. Il constituera une réplique du port Jebel Ali de Dubaï.

Estimé à 1 000 milliards FCFA, il sera un port en eau profonde de 18 mètres de profondeur, et l’un des plus grands en Afrique de l’Ouest et du Centre. Il pourra, à terme, recevoir des post-Panamax, ouvrant de nouvelles opportunités commerciales pour une diversification économique et stimuler les exportations hors ressources. Aussi, le port renforcera la position du Sénégal en tant que plaque tournante de l'investissement et du commerce en Afrique de l'Ouest et aidera à attirer de nouveaux investissements étrangers directs dans le pays.

En outre, la zone économique de Dakar servira de grand agrégateur de fret, créant une plaque tournante pour les exportateurs et importateurs africains pour ainsi générer de la valeur pour le Sénégal et les entreprises de la région.


Lire aussi :Analyse/Dossier : Les ports secs en Afrique de l’Ouest entre défis, attentes et espoir


La construction du nouveau port de Ndayane et de la nouvelle zone économique de Dakar, inscrite dans le Plan Sénégal Emergent (PSE) facilitera également la libre circulation des marchandises et servira d’alternative au port de Dakar qui capte actuellement 95 % des échanges commerciaux du Sénégal.

LE SAVIEZ-VOUS ?

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

BESOINS QUOTIDIENS

Réseaux Sociaux
Aucun événement à venir pour le moment
  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Youtube
  • Instagram

© 2017 - FLUX AFRICA

TOUTE REPRODUCTION INTERDITE SAUF ACCORD ECRIT