Le premier TGV d’Afrique fabriqué au Maroc démarre d’ici fin 2018


Le 12 juillet dernier, l’Office national des chemins de fer marocain a annoncé le début des activités avec l’Al-Boraq. Financé à moitié par l’Etat français, ce train à grande vitesse a coûté 22,9 milliards de dirhams, soit approximativement 2 milliards d’euros.

L’Al-Boraq va desservir plusieurs lignes dont celle menant de Casablanca à Tanger, en passant par Rabat. Ce trajet pourra ainsi s’effectuer en moins de 03 heures de temps contre 5 heures de route. Selon les acteurs ferroviaires, le TGV pourrait favoriser le trafic de plus de six (06) millions de voyageurs, d’ici fin 2021.

Par ailleurs, des séries d’essai et de rodage ont été effectuées successivement en mai et juin derniers sur la la ligne Tanger – Kenitra. Ceci a permis d’attester l’efficience et de la probable rentabilité d’Al-Boraq.

Les différents acteurs intervenant dans l’exécution du projet estiment que l’exploitation commerciale de la locomotive pourra démarrer déjà à la fin des cinq (5) prochains mois, soit en décembre prochain.

www.fluxafrica.com

#transportferroviaire #Maroc #TGV

LE SAVIEZ-VOUS ?

BESOINS QUOTIDIENS

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

Réseaux Sociaux

Événements

à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE