Transport Aérien: Proflight Zambia n’arrive plus à rapatrier ses recettes du Zimbabwe et lève le cam


Pour difficulté de rapatriement de fonds, la compagnie Proflight Zambia a décidé de suspendre dès ce mardi et ceci jusqu’en fin février, sa liaison Lusaka-Harare au Zimbabwe. C’est à travers un communiqué publié jeudi dernier, que les responsables de la compagnie l’ont fait savoir.

Le Zimbabwe rencontre un certain nombre de difficultés dans le transport aérien. L’une de ces difficultés réside en le fait pour les compagnies aériennes desservant le pays de ne plus pouvoir rapatrier leurs recettes de vente de billets. Alors en attendant que la situation se rétablisse, Proflight Zambia, a annoncé sa suspension de sa ligne entre Lusaka et Harare au Zimbabwe à compter du 29 janvier 2019.

Le communiqué de la compagnie Proflight Zambia publié le 24 janvier 2019 et relayé par Financial Afrik notifie en ces lignes la phrase qui suit : « Nous regrettons de devoir annoncer qu’en raison de la situation actuelle au Zimbabwe et des difficultés liées au rapatriement des fonds en provenance du Zimbabwe, nous suspendons temporairement notre liaison Lusaka / Harare à compter du 29 janvier jusqu’au 1er mars ».

Ce nouvel obstacle intervient au moment où la compagnie Rwandair a elle aussi décidé de ne plus accepter le dollar zimbabwéen pour toute transaction dans le pays. Dès lors, tous les billets seront émis en dollars américains et seules les cartes de crédit émises à l’étranger seront acceptées. Ceci puisque la dévaluation du dollar zimbabwéen impacte négativement les compagnies aériennes installées dans le pays.

Par ailleurs, la ligne Lusaka-Harare constitue la troisième liaison sous régionale de Proflight Zambia, après Durban en Afrique du Sud et Lilongwe au Malawi. Basée à Lusaka, en Zambie, cette compagnie aérienne qui sert la communauté des affaires et l’industrie du tourisme du Zimbabwe relie les deux villes quatre jours par semaine (lundi, mardi, jeudi et samedi), à raison d’un aller et retour par jour.

Il est à noter qu’en proie à des tensions de trésorerie sur plusieurs années, la compagnie nationale du Zimbabwe elle-même en faillite, a été dissolue depuis août 2018 par le gouvernement du conseil d’administration d’Air Zimbabwe.

www.fluxafrica.com

#transportaérien #Zambie #Zimbabwe

LE SAVIEZ-VOUS ?

BESOINS QUOTIDIENS

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

Réseaux Sociaux

Événements

à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE