Transport Ferroviaire: Botswana Railways envisage une route commerciale directe avec l'Afrique


Ce nouvel itinéraire s'ajoute à celui de la Trans Kalahari Railway Line (TKRL), qui demeure depuis un moment à l'étape d'études. Leonard Makwinhja, PDG de Botswana Railways, a déclaré que la liaison TKRL relierait la ville de Mmamabula au Botswana à Walvis Bay en Namibie, alors que la route commerciale proposée relierait Mmamabula au Botswana à Lephalale en Afrique du Sud

Lire aussi : 300 véhicules pour renforcer le transport routier au Nigéria

Makwinhja a déclaré que le nouvel itinéraire proposé serait une route commerciale transfrontalière alternative vers l'Afrique du Sud. "Avec le développement continu de l'exploitation du charbon dans le pays, le projet devient de plus en plus critique", a-t-il dit, soulignant que la ligne ferroviaire relierait les deux mines de charbon de Mmamabula et Medie dans le district de Kweneng.

Lire aussi : L’Afrique francophone bientôt dotée d’un catalogue et guide de dimensionnement des chaussées

Makwinja a déclaré que les chemins de fer du Botswana auraient besoin de 60 locomotives et de 2 000 wagons pour transporter le charbon à Lephalale.

Stephen Makuke, directeur du développement commercial de la Botswana Railways, a quand à lui ajouté qu'au moins les deux tiers des ressources charbonnières de l'Afrique (plus de 200 milliards de tonnes) se trouvaient au Botswana.

www.fluxafrica.com

#Botswana #Transport #AfriqueduSud

LE SAVIEZ-VOUS ?

BESOINS QUOTIDIENS

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

Réseaux Sociaux

Événements

à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE