Commerce/Afrique: Stanbic bank facilite les importations depuis la Chine


Afin d'aider les commerçants africains à trouver et à valider des produits de qualité auprès de fournisseurs en Chine, la banque Stanbic du Kenya et la banque industrielle et commerciale de la Chine ont signé un accord commercial au siège de la banque au Kenya le mercredi 17 juillet 2019.

Lire aussi : Commerce:Les agrumes du Zimbabwe bientôt sur le marché chinois

Cet accord vise à faciliter le processus d'approvisionnement et de paiement des importations en provenance du marché asiatique pour ses clients africains.Cet accord permet l'accès des importateurs africains à plus de 100 000 fournisseurs chinois et facilite les flux de trésorerie des importateurs.En effet, il apporte non seulement aux commerçants africains, un soutien financier, mais aussi, leur permet d'avoir un aperçu et un contrôle sur l'ensemble du processus d'importation et de la logistique des marchandises.

Lire aussi : Commerce:Les agrumes du Zimbabwe bientôt sur le marché chinois

D'après les propos du responsable de l'intégration de l'Afrique et de la Chine, chez Stanbic rapportés par la presse kenyane, les importateurs africains sont limités dans les négociations auprès des fournisseurs chinois. De plus, l'alternative de la commande en ligne les expose aux risques de mauvaise qualité et de longs délais de livraison. C'est pourquoi, au terme de cet accord, l'agent commercial chinois, Guomao, a été choisi pour aider les importateurs africains à commercer avec la Chine.Ainsi, avec ses 10 000 fournisseurs chinois, il va offrir un guichet unique pour la chaîne d'approvisionnement du commerce extérieur, le financement de la chaîne d'approvisionnement et le service de chaîne d'approvisionnement du commerce électronique transfrontalier.

Lire aussi : Commerce: Des véhicules électriques chinois seront produits en Égypte

Par ailleurs, il devra aider les importateurs africains à trouver les bons fournisseurs et à valider la qualité de leurs produits, négocier les meilleurs prix, fournir des traducteurs pour faciliter le commerce et gérer la logistique d'expédition.

Pour sa part, le directeur des finances de la banque kenyane, Abraham Ongenge, reconnais le grand fossé de la balance commerciale entre la Chine et l'Afrique. En 2018, les Kenyans ont importé pour 370,8 milliards de shillings de marchandises de Chine, tandis que les exportations se sont élevées à 11,1 milliards de shillings.

A propos de Flux Africa

Merci pour votre visite. Vous avez aimé cette publication? Cliquez ici pour plus d'articles

N'hésitez pas à le partager avec vos proches.

#Commerce #Kenya

Posts récents

Voir tout

LE SAVIEZ-VOUS ?

BESOINS QUOTIDIENS

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

Réseaux Sociaux

Événements

à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE