Transport routier: 120 km de route pour connecter les ports djiboutiens à l’Ethiopie

Le mercredi 6 novembre 2019, le Chef de l’Etat djiboutien, Ismaïl Omar Guelleh a procédé à l’inauguration de la route Tadjourah- Balho-Mekele. Ce corridor longueur de 120 km relie les ports de Tadjourah et de Doraleh, à la ville de Mekelé de l’autre côté de la frontière éthiopienne. La construction de cet axe routier facilitera le désengorgement du trafic commercial entre les deux pays et favorisera l’intégration économique régionale.



Lire aussi: Transport aérien: Vers la construction d’un nouveau terminal de transit au Liberia


Financée à hauteur de 156 millions de dollars par le Fonds Koweïtien pour le Développement Economique Arabe (FKDEA), cette route vient renforcer l'intégration économique entre les deux pays et sera baptisée "Cheikh Sabah" du nom de l’actuel émir du Koweït.


Le projet de route Tadjourah-Balho s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités d’infrastructures routières du pays, tout acte décisif au développement et à l’intégration économique régionale de Djibouti. D’après le ministre djiboutien de l'Equipement et des Transports, Moussa Mohamed Ahmed, « la réalisation de cette infrastructure routière va susciter la résorption du chômage, en particulier celui des jeunes, l'accélération de l'autonomie régionale sur le plan économique, le développement de l'activité commerciale et le renforcement du niveau des échanges avec l'Ethiopie voisine ».


Lire aussi: Transport aérien: Vers la construction d’un nouveau terminal de transit au Liberia


La réalisation du 2ème corridor Djibouti-Ethiopie devrait décongestionner le trafic routier au niveau des ports de Djibouti et de Doraleh. En dehors de la connectivité routière, la route Tadjourah-Balho renforcera et fera progresser l'intégration économique et sociale du pays.


Par ailleurs, les deux pays de l’Afrique de l’Est entretiennent depuis quelques années des relations particulièrement étroites et synergiques, avec des rapports commerciaux marqués d’interdépendance. En effet, les ports de Djibouti traitent environ 90% du commerce d’exportation de l’Éthiopie lorsque celle-ci assure 95% des exportations et fournit 76% des importations régionales de Djibouti.

LE SAVIEZ-VOUS ?

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

BESOINS QUOTIDIENS

Réseaux Sociaux
Événements
6TH ALN Annual Meeting – Nairobi, Kenya 2020
à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE
WhatsApp Image 2020-07-24 at 10.33.39.jp