Sécurité routière: Les hommes en uniforme outillés pour la collecte des données


Au Burkina se déroule depuis hier, jeudi 27 septembre 2018, un atelier de formation sur la sécurité routière. Organisé par l’ONASER, cet atelier entre dans le cadre de l’opérationnalisation du Bulletin d’Analyse des Accidents de la Circulation routière (BAAC). L’objectif est de permettre aux agents de s’approprier du formulaire dudit bulletin.

L’Office Nationale de la Sécurité Routière (ONASER) fournit des armes nécessaires aux agents de police et de la gendarmerie pour la sécurité sur les axes routiers. C’est à travers un atelier de formation sur le bulletin d’analyse des accidents de route. L’initiative émane du Ministère des Transports, de la Mobilité Urbaine et de la Sécurité Routière du Burkina Faso (MTMUSR).

En effet, ils sont au total 135 agents de la police et de la gendarmerie à participer à cet atelier. Durant ces deux jours de formation, ils prennent connaissance des procédures d’identification des informations demandées dans le Bulletin d’Analyse des Accidents de la Circulation routière (BAAC). Ils connaîtront également le cadre institutionnel et réglementaire de la sécurité routière au Burkina Faso. Ce qui va favoriser l’opérationnalisation du système national d’information sur la sécurité routière. Pour le directeur général de l’ONASER, Mamadou OUATTARA, sur un média local « le BAAC constitue non seulement un outil d’analyse de l’accidentologie mais aussi un dispositif d’aide à la décision et à l’évaluation des stratégies de sécurité routière ».

Par ailleurs, toutes ces actions vont concourir à une meilleure gestion des données par l’Office Nationale de la Sécurité Routière (ONASER). Ce dernier a pour mission de collecter, de saisir, de traiter et d’analyser les données d’accidents de la route. Ainsi, ledit atelier permet aux participants d’avoir des connaissances sur les généralités des bases de données d’accidents et sur l’utilisation du GPS Garmin 78 et 62s qui aideront à relever les coordonnées géographiques des lieux d’accidents.

Il faut rappeler que l’atelier de formation sur le Bulletin d’Analyse des Accidents de la Circulation routière (BAAC) prend fin ce vendredi 28 septembre 2018.

#sécuritéroutière #BurkinaFaso

LE SAVIEZ-VOUS ?

BESOINS QUOTIDIENS

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

Réseaux Sociaux

Événements

à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE