Transport routier : Bénin - Le pont de Fifadji à Cotonou menacé d'affaissement?


Trois ans après sa réalisation, le pont de Fifadji à Cotonou court un grand danger. Ce pont est menacé d'un affaissement de 10 centimètres. Cette situation inquiétante, interpelle la conscience des autorités municipales et celles en charge des infrastructures.

Livré aux usagers en juillet 2015, le pont qui rallie les quartiers Fifadji et Sainte Rita (deux quartiers de la ville de Cotonou), et emprunté par une bonne partie des habitants de la ville court un grand danger. S'agirait-il d’un manque d’entretien ou d’un non respect des normes de construction en la matière ? Menacé d'un affaissement de 10 cm, la situation que présente le pont de Fifadji inquiète plus d'un.

En effet, l'affaissement dont fait l’objet ce pont, serait à l’origine des fréquentes crevaisons enregistrées à hauteur de l’ouvrage ; et les usagers à moto non avertis de son aspect accidenté culbutent régulièrement sur le tronçon, ce qui crée parfois des embouteillages aux heures de pointe. Les usagers de ce pont dénoncent l'état de plus en plus dégradé de cet ouvrage invitent les autorités à leur venir en aide.

Par ailleurs, le Directeur Général des Infrastructures (DGI), Jacques AYADJI lors de sa tournée le samedi 29 septembre 2018 a constaté le niveau d’affaissement du pont de Fifadji. Il a appelé les autorités cotonoises à remédier au plus vite à cette situation afin d’éviter le pire. « Il faut que la mairie de Cotonou règle rapidement ce problème pour éviter des situations dommageables » a exhorté le DGI aux responsables de la municipalité de Cotonou. Pour Jacques Ayadji, l’entretien de toutes les infrastructures routières du pays n’est pas du ressort du Ministère des Infrastructures et des transports et, en particulier la Direction générale des infrastructures. « Il y a des routes urbaines qui sont du ressort des municipalités. L’entretien du pont de Fifadji revient à la mairie de Cotonou » a-t-il expliqué sur le site du journal Les Pharaons.

Il faut rappeler que le pont de Fifadji a été réalisé par l’entreprise chinoise China Railway Shisiju Group Corporation (CRSSG). Une société d’Etat chinoise qui est entrée au Bénin depuis 2008 par le projet de construction de l’échangeur de Godomey. La réalisation du pont de Fifadji, financée par la Banque mondiale est d’un montant de 864 Millions de Francs CFA.

#Bénin #pont #transportroutier

LE SAVIEZ-VOUS ?

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

BESOINS QUOTIDIENS

Réseaux Sociaux
Événements
6TH ALN Annual Meeting – Nairobi, Kenya 2020
à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE