Transport routier : Le secteur du transport paralysé en Guinée Bissau


Difficile de se déplacer en Guinée Bissau si ce n’est avec des véhicules privés. Les transporteurs observent depuis le mardi 16 octobre 2018, une grève de trois jours. Ils entendent manifester leur mécontentement vis-à-vis du gouvernement. En effet, ce dernier a instauré de nouvelles taxes et l’opération « stop ».

Le torchon brûle entre les transporteurs bissau-guinéens et leur gouvernement. La Fédération Nationale des Associations de Conducteurs et de Transporteurs de la Guinée-Bissau (FNACT) a décrété ce mardi 16 octobre 2018 une grève de trois jours qui a totalement paralysé le trafic routier.

Les grévistes dénoncent les nombreux rackets policiers qu'ils subissent : les opérations « stop ». Ainsi, ils réclament une définition claire des rôles des différents fonctionnaires chargés de la circulation routière, la police, la garde nationale et notamment les agents de la Direction des transports terrestres sur le trafic routier. Ils protestent également contre l'augmentation des taxes et le mauvais état des routes.

Par cette grève, la Fédération des Associations de Conducteurs et de Transporteurs de Guinée-Bissau espère contraindre le gouvernement à réduire les opérations « stop » et les taxes imposées, sans compter la demande de réhabilitation des routes du pays. De plus, la fédération des transporteurs bissau-guinéens a promis de soumettre dès vendredi prochain un nouveau préavis de grève de cinq jours au cas où le gouvernement ne satisfait pas ses revendications.

Pour sa part, le Directeur Général du Service des Transports Terrestres (DGSTT) du Guinée Bissau reste optimiste que les négociations en cours aboutiront certainement à la suspension de la grève. « Nous sommes en négociation, c’est fort probable que nous réussissions à faire lever la grève », a rapporté l’Agence Presse Africaine (APA) Il faut noter que le ralentissement du réseau routier bissau guinéen a impacté les flux vers la sous-région, notamment le Sénégal, la Gambie ou la Guinée-Conakry.

#transportroutier #GuinéeBissau #Grève

LE SAVIEZ-VOUS ?

BESOINS QUOTIDIENS

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

Réseaux Sociaux

Événements

à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE