Transport routier: La Chine finance la construction d’une autoroute de 106 km au Sénégal


Depuis quelques années, la Chine s’est lancée dans le financement de la construction des autoroutes dans certains pays africains dont la Côte d’ivoire, le Sénégal. En ce début de l’année 2019, ce pays a encore embrassé un autre projet de construction de l’autoroute Mbour-Fatick-Kaolack au Sénégal. La nouvelle a été rendue officielle ce dimanche après une séance de travail entre les deux ministres des Affaires étrangères du Sénégal et de la Chine.

Séjournant à Dakar dans le cadre d'une tournée africaine, le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi a apporté au Sénégal des nouvelles positives concernant le renforcement de la coopération entre les deux pays. Il s’agit du soutien de son pays dans un certain nombre de projets importants notamment l'autoroute Mbour-Fatick-Kaolack.

En effet, cette nouvelle infrastructure, est d’une longueur estimée à 106 km, et sera réalisée en 2×2 voies, extensible en 3×3 voies sur une emprise d’au moins 100 mètres. Par ailleurs, elle sera conçue comme une sorte de prolongement de l’autoroute Dakar-Diamniadio renseigne l’Agence de Presse Sénégalaise.

D’autre part, l’autoroute Mbour-Fatick-Kaolack a pour but de désenclaver l'hinterland du pays et de faciliter la relation avec les autres pays de la sous-région (Mali, Guinée, Guinée- Bissau, Gambie).

Il faut noter que plusieurs tronçons sont actuellement en construction afin de porter la longueur du réseau des autoroutes sénégalaises à 221 km. L’objectif du gouvernement sénégalais est de réaliser 800 km d’autoroutes d’ici 2030 pour faciliter d=le développement des activités économique. D’après un document, 3 000 emplois destinés principalement aux jeunes ont déjà été créés par les projets routiers.

www.fluxafrica.com

#transportroutier #Sénégal #Chine

LE SAVIEZ-VOUS ?

BESOINS QUOTIDIENS

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

Réseaux Sociaux

Événements

à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE