Transport maritime: Les ports ghanéens dotés d’une nouvelle version de Manifeste de fret


Afin d’approfondir les réformes portuaires, le Ghana Community Network Services Limited (GCNet), leader du guichet unique du Ghana pour le traitement des transactions commerciales met en place une nouvelle version du Manifeste de fret (Définition en fin d'article) . Ce document va faciliter le dédouanement rapide des marchandises dans les ports du pays.

D’après Godfred Narkwa, spécialiste du soutien aux applications chez GCNet, le format amélioré du manifeste aura un impact positif sur le dédouanement global et les délais d'exécution. Aussi, permettra-il de réduire le coût du dédouanement et d’améliorer la compétitivité des entreprises dans le pays.

Lire aussi : La "nouvelle route de l’acier et de l’aluminium" pour une industrialisation de l’Afrique?

En effet, cette nouvelle version comporte des caractéristiques conformes aux normes internationales et assure que toutes les données pertinentes telles que le nom de l'expéditeur et du destinataire, les marques et numéros, le nombre et la nature des emballages, la quantité et la désignation des marchandises soient reçues avant l'arrivée des navires dans le pays.

Par ailleurs, le Manifeste de fret amélioré permettra aux compagnies maritimes de soumettre directement les manifestes avec la description de la cargaison et leurs origines quelqu'elle soit aux douanes ghanéennes pour le dédouanement des marchandises. Le nouveau manifeste permettra également d'améliorer la gestion des risques et la facturation.

Lire aussi : Import-Export: Algérie,30 millions de tonnes traitées dans les ports au 1er trimestre 2019

Institué le 13 novembre 2000, le GCNet est un partenaire privé de l'Etat ghanéen qui fournit au gouvernement les solutions électroniques pour le dédouanement des marchandises. Ainsi, en 2002, le fournisseur a mis en place son premier système de guichet unique appelé TradeNet.

Ce système fournissait à tous les acteurs de la chaîne du dédouanement une plateforme unique. De 2008 à 2012, le GCNet est passé du déploiement d'un système de dédouanement en ligne à un système intelligent qui garantit une facilité dans les procédures de dédouanement et les transactions commerciales.

Qu'est-ce qu'un manifeste ? (Selon Logistique Conseil )

" Le manifeste est un document de transport qui récapitule la totalité des marchandises ou des passagers chargés dans un véhicule ou une unité roulante de transport pour un trajet donné (d’une gare routière ou ferroviaire, d’un port ou d’un aéroport à destination d'une autre gare, un autre port ou aéroport). Ce document de transport, comme le dévoile sa définition, est utilisé dans tous les modes de transport (routier, ferroviaire, maritime et aérien). Pour un véhicule qui transporte à la fois du fret et des passagers, on établira deux manifestes séparés (un manifeste pour les passagers et un autre pour les marchandises). Etabli par le transporteur sur support papier ou électronique, le manifeste est un document de bord. C'est-à-dire qu’il fait partie des documents qui accompagnent le véhicule tout au long du voyage, pour les différents contrôles administratifs ou douaniers. Sans s’écarter de sa définition originelle, nous avons remarqué durant nos recherches que selon les modes de transport, le manifeste de transport prend les dénominations « Manifeste de cargaison » dans les transports maritime et aérien, « Manifeste de route » dans les transports terrestres. Le nom « Manifeste de chargement » est aussi très utilisé dans le transport de fret. De même on utilise le nom « Manifeste passagers» dans le transport de passagers. Quelque soit sa dénomination ou la nature du transport, le manifeste a la même fonction.

Fonction du manifeste

Le rôle d'un manifeste est de fournir, compte tenu de certaines exigences commerciales et règlementaires, des renseignements précis sur le chargement ou les passagers. Pour le transport de marchandise : Il s’agit de la liste des marchandises constituant le chargement d'un véhicule de transport ou d'une unité de transport (unité ro-ro, UTI). Ces marchandises sont classées en fonction des numéros de titres de transport (LTA, Connaissement, LV…). Le manifeste reprend ainsi, pour toutes les expéditions individuelles, les informations utiles contenues dans les titres de transport (expéditeur, destinataire, nombre de colis, marques et numéros, nature des emballages, la quantité et la désignation des marchandises). Pour le transport de passagers : Il s’agit de la liste de tous les passagers à bord du véhicule de transport au moment de son départ. Cette liste ne prend pas en compte les membres de l’équipage. Les passagers y sont classés en fonction des numéros de titre de transport (billet ou ticket de voyage). Le manifeste reprend toutes informations utiles sur l’identité des voyageurs."

A propos de Flux Africa

Merci pour votre visite. Vous avez aimé cette publication? Cliquez ici pour plus d'articles

N'hésitez pas à le partager avec vos proches.

#port #Manifestedefret #Ghana #GCNet

LE SAVIEZ-VOUS ?

BESOINS QUOTIDIENS

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

Réseaux Sociaux

Événements

à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE