Logistique:Congo Terminal, 2ème terminal le plus performant en Afrique Centrale


C’est avec un record de 82 000 conteneurs en transbordement en Mai, que Congo Terminal maintient sa place dans le cercle des terminaux les plus performants en Afrique Centrale après le port de Kribi. Ces chiffres constituent le record de cette plateforme logistique depuis sa mise en concession en 2009. Cette annonce a été faite le vendredi 7 juin dernier par les autorités portuaires à l’occasion de la célébration du dixième anniversaire du terminal.

Lire aussi : Transport maritime: Le port de Durban, sacré champion des ports de croisière en Afrique

D’après le directeur général du Congo Terminal, Laurent Palayer, c’est une performance réalisée pour la première fois par les activités de transbordement maritime à destination des pays du golfe de Guinée au sein du terminal. Les activités de transbordement ont consisté au déchargement des marchandises des navires et au rechargement dans un délai raisonnable sur un autre navire.

En effet, Congo Terminal fait partie des terminaux les plus performants en Afrique centrale avec les activités de transbordement. En dix ans, l’entreprise confirme sa place de plateforme de transbordement de référence en Afrique centrale pour les trafics en provenance et à destination d’Asie, d’Europe et du Moyen-Orient. Ainsi, le volume d’activité de Congo Terminal connaît une augmentation, comparativement à celui de 2018 estimé 70000 conteneurs manipulés par mois. Cette performance résulte d’un investissement à hauteur de trois cent soixante millions (360 millions) d’euros effectué sur le terminal à conteneurs du Port de Pointe-Noire (PAPN) par Bolloré Ports. Les responsables du Congo Terminal envisagent atteindre durant les prochains mois de l’année 2019, environ 900 000 conteneurs manipulés contre 738 000 en 2018.

Lire aussi : Les corridors transport et logistique en Afrique: le réveil de la Tunisie

Par ailleurs, la mise en concession du Congo Terminal en République du Congoa facilité l’instauration d’un programme d’investissements pour optimiser les capacités du terminal. Ainsi, la première phase des travaux d’infrastructures a permis de construire 270 m de quai sur la mer et offrir un tirant d’eau de 15 m. La deuxième phase en cours consiste à la reconstruction des quais pour offrir un linéaire de quais exploitables de 1500 m et l’augmentation des surfaces de stockage à 36 hectares. Le terminal sera exploité par le groupe Bolloré pendant 27 ans.

A propos de Flux Africa

Merci pour votre visite. Vous avez aimé cette publication? Cliquez ici pour plus d'articles

N'hésitez pas à le partager avec vos proches.

#CongoTerminal #BolloréTransportLogistic #AfriqueCentrale

LE SAVIEZ-VOUS ?

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

BESOINS QUOTIDIENS

Réseaux Sociaux
Événements
6TH ALN Annual Meeting – Nairobi, Kenya 2020
à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE
WhatsApp Image 2020-07-24 at 10.33.39.jp