Transport routier: Côte d'Ivoire - le Japon finance la réalisation de 4 échangeurs


Afin de faciliter la libre circulation des biens et des personnes et la fluidité des transports en Côte d'Ivoire, l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) met un montant de 105,9 milliards de francs CFA à disposition de l'État ivoirien. Consacré à la réalisation de quatre (4) échangeurs dans le pays, ce financement a été accordé à la Côte d'Ivoire au cours du séminaire d'affaires sur la qualité des infrastructures en Afrique tenu le mercredi 12 juin à Abidjan.

Lire aussi : Transport ferroviaire: Dix pays africains à l'école du Maroc sur la sécurité ferroviaire

D'après les propos du ministre ivoirien du Commerce, de l'industrie et de la promotion des Petites et Moyennes Entreprises, Souleymane Diarrassouba rapportés par l’Agence Presse Africaine, quatre (4) échangeurs seront construits.

En effet, d'une part, 28 milliards soit 25,2 milliards F CFA de la Jica et 2,8 milliards F CFA de l'État ivoirien seront consacrés à la réalisation de l’échangeur du carrefour SOLIBRA. D'autre part, l'itinéraire du boulevard Mitterrand de Cocody à la Riviera bénéficiera de trois (3) échangeurs. Le coût de cette infrastructure est estimé à 80,7 milliards de F CFA financé par le Japon. Ces projets de réalisation d'infrastructures s’inscrivent dans le plan stratégique du Grand Abidjan pour fluidifier les transports.

Lire aussi : Les corridors transport et logistique en Afrique: le réveil de la Tunisie

La rencontre d'Abidjan permet aux acteurs de réfléchir aux problèmes liés aux transports en Afrique. Organisée autour du thème « Financement de la mise en œuvre de projets et opportunités d'investissement dans les infrastructures et l'énergie en Afrique », elle se tient en prélude à la 7ème édition de la Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique (TICAD 7).

Selon les statistiques, le transport routier qui représente près de 90% des mouvements de fret et de personnes en Afrique de l'Ouest, ne dispose que d’environ 4,7 km de route pour 100 km2 dans l'espace Cedeao, contre une moyenne de 6,8 km pour l’ensemble du continent africain. De même, le transport ferroviaire, maritime et fluvial affichent un tableau peu reluisant.

A propos de Flux Africa

Merci pour votre visite. Avez-vous aimé cette publication?








































































Cliquez ici pour plus d'articles , N'hésitez pas à le partager avec vos proches.

#Japon #TICAD #JICA #Côtedivoire #Infrastrutures

LE SAVIEZ-VOUS ?

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

BESOINS QUOTIDIENS

Réseaux Sociaux
Événements
6TH ALN Annual Meeting – Nairobi, Kenya 2020
à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE
WhatsApp Image 2020-07-24 at 10.33.39.jp