Transport maritime: Madagascar lance officiellement l'extension du port de Toamasina


Le samedi 6 juillet 2019, les responsables du port de fret de Toamasina et leurs partenaires ont procédé au lancement officiel de la fabrication des blocs de béton. Fabriqués dans le cadre du projet de l’extension dudit port, ces blocs encore appelés « Dolos » favoriseront le prolongement du brise-lames de 345m.

D’après l’Agence Malagasy de Presse (AMP), les travaux consistent en la fabrication de 2 600 pièces de 50 tonnes et de 800 pièces de 30 tonnes de blocs. Ce qui va constituer la barrière devant prolonger le brise-lames de 345 m au niveau du Mole C.

Lire aussi: Transport maritime: Le groupe ICTSI, nouveau concessionnaire du port de Kribi

En effet, ces travaux entrent dans la première phase du projet de l’extension du port de Toamasina qui arrivera à terme en Septembre 2020. Pour le directeur général de la Société de Gestion du Port Autonome de Toamasina (SPAT), Christian Avellin, à travers cette cérémonie, la SPAT et les entreprises responsables des travaux démontreront publiquement leur souci constant pour la fiabilité, l’efficacité, la technicité, l’expertise, au profit d’un développement durable, et via une réponse appropriée à la préservation de l’environnement. En outre, mandatés au groupement d’Entreprises PENTA-DAIHO avec la supervision du Groupement de Consultants OCG-ECOH Corporation, les travaux d’expansion du port de Toamasina sont partiellement financés par l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) à hauteur de quatre millions de dollars sous lforme d’emprunt concessionnel remboursable sur quarante ans. Le coût global de l’extension est estimé à six cent trente-neuf millions de dollars et l’Etat malgache assure le reste du financement.

Lire aussi: Transport maritime: Inauguration de Tanger Med 2, le Maroc au sommet de l'afrique!

Par ailleurs, l’objectif de l’expansion dudit port est d’atteindre d’ici 2030, un million deux cent mille conteneurs (1 200 000) du trafic de marchandises. Depuis quelques années, le stockage de conteneur est un problème majeur avec les embouteillages   bloquant fréquemment tout le système portuaire  en cas de trafic dense. A la fin du chantier d’extension, le port pourra enfin accueillir les navires gros porteurs qui, pour le moment, n’accostent qu’à Maurice ou à l'île de la Réunion.

A propos de Flux Africa

Merci pour votre visite. Vous avez aimé cette publication?  Cliquez ici pour plus d'articles 

N'hésitez pas à le partager avec vos proches.

#Madagascar #Toamasina

LE SAVIEZ-VOUS ?

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

BESOINS QUOTIDIENS

Réseaux Sociaux
Aucun événement à venir pour le moment
  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Youtube
  • Instagram

© 2017 - FLUX AFRICA

TOUTE REPRODUCTION INTERDITE SAUF ACCORD ECRIT