Transport : 5 000 acteurs routiers formés aux normes de sécurité.


3500 conducteurs routiers et de 1500 gestionnaires d’entreprises de transport, suivent depuis le mercredi 24 juillet 2019, la formation sur les normes internationales du métier de transporteur. Organisée par l’Office de la Sécurité Routière (OSER) à Abidjan, cette formation constitue une mise à niveau pour les acteurs du transport afin de leur permettre d’exécuter leurs tâches quotidiennes efficacement pour la sécurité des usagers de la route.

Lire aussi : Transport routier:Ghana-Un nouveau guide pour la construction des chaussées à faible trafic

Selon les statistiques de l’Office, sur 10 000 accidents, les routes ivoiriennes enregistre environ 600 tués par an. 95% des cas de ces décès sont principalement causés par le mauvais comportement des conducteurs. De plus, De même, le corridor Abidjan-Ouagadougou compte à lui seul, d’après la Banque mondiale, 55 à 110 cas de décès.

En effet, cette formation inscrite dans le cadre de la deuxième phase du projet de modernisation du secteur des transports et de la facilitation du commerce sur le corridor Abidjan-Ouagadougou (Pamoset), vient sensibiliser les acteurs à la gravité de la situation afin de réduire au maximum les pertes en vies humaines et aussi faciliter les échanges commerciaux. Financée par la Banque Mondiale à 67 % avec 17,2 milliards de F CFA, le projet a été élaboré en décembre 2016 en collaboration avec le gouvernement ivoirien. Ce dernier devra débourser 8,6 milliards de F CFA avec 33% pour boucler ce projet de 45 millions de dollars, soit 25,6 milliards de franc CFA d’ici 2020.


Lire aussi : Transport routier: Malawi- 37 millions $ mobilisés pour l'important corridor de Nacala


Par ailleurs, le projet vise notamment le renforcement des capacités des acteurs publics et des opérateurs de l’industrie de transport de marchandises, la mise en place d’un système pour le renouvellement du parc de camions et l’Appui à l’amélioration de la sécurité routière sur la section ivoirienne du Corridor. De son côté, l’OSER entend étendre la formation sur 13 autres grandes villes du pays.

Lire aussi : Transport/Mobilité: Uber met le cap sur l’Afrique de l’Ouest

Il faut rappeler que la ZINARA relève du ministère des Transports, de la Communication et du Développement des infrastructures du Zimbabwe et a pour but l’amélioration du réseau routier dans le pays. Elle a été créée en 2001.

A propos de Flux Africa

Merci pour votre visite. Vous avez aimé cette publication? Cliquez ici pour plus d'articles

N'hésitez pas à le partager avec vos proches.

#FAD #BAD #Corridororiental #Accra #Ghana

LE SAVIEZ-VOUS ?

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

BESOINS QUOTIDIENS

Réseaux Sociaux
Événements
6TH ALN Annual Meeting – Nairobi, Kenya 2020
à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE