Transport routier: Kenya - 700 km de route pour désenclaver le Nord du pays


C’est à travers un mémorandum signé le mercredi 21 août 2019, que le partenariat a été scellé entre l’Autorité Nationale des Routes du Kenya et les responsables de la ville de Meru. La construction de cet ouvrage permettra de relier Isiolo à Mandera en passant par les parties nord du comté de Meru. Etendue sur 700 km, ce tronçon facilitera le désenclavement du corridor nord du pays.

Lire aussi: Transport routier: La Chine finance la rénovation de trois axes routiers au Botswana

En effet, ce projet de 700 km de route, débutera à Isiolo Town et traversera certaines parties du comté de Meru. Estimé à environ 100 milliards de shillings, les 365 premiers kilomètres seront couverts par la première phase qui coûtera 50 milliards de shillings. Selon les termes de l’accord, l’Autorité Nationale des Routes du Kenya ajoutera au comté de Meru, 5 km de route goudronnée supplémentaire pour se connecter à diverses petites villes telles que Gachuuru, Kulamawe, entre autres, situées dans le corridor.

D’après le gouverneur de Meru, Kirau Murungi, sur la radio kenyane, son gouvernement offrira une dérogation pour les matériaux de construction. « Nous faciliterons la libre circulation de tous les matériaux de construction et de la main-d'œuvre aux fins de la construction de cette route », a-t-il expliqué. La ville de Méru, connue comme une zone de production animale, la construction de cette route facilitera son désenclavement et sa connectivité avec les autres villes du pays. Ce qui stimulera les échanges commerciaux et la croissance économique du pays.

Lire aussi: Le Libéria obtient 50 millions $ de la BIDC pour la construction d’une autoroute côtière

Par ailleurs, au cours de la réalisation de ce projet, le gouvernement du comté de Méru sera doté d'équipements sociaux et des forages le long du couloir de transport en raison des difficultés particulières que connaît cette zone semi-aride. Cette mesure aidera les habitants qui dépendent de l'élevage à avoir accès à de l'eau. Ce projet routier comprend également l'installation de la fibre optique souterraine sur les 700km de route.

A propos de Flux Africa

Merci pour votre visite. Vous avez aimé cette publication? N'hésitez pas à le partager avec vos proches.

Cliquez ici pour plus d'articles

#Libéria #BIDC #CEDEAO #Autoroutecôtière

LE SAVIEZ-VOUS ?

BESOINS QUOTIDIENS

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

Réseaux Sociaux

Événements

à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE