Nigeria: L'ébauche du réseau national de gaz ne verra pas le jour en 2020

Les travaux du projet de gazoduc Obiafu-Obrikom to Oben (OB3) au Nigeria ont été repoussés à 2021. Après le retrait d'une des principales entreprises par l'état et une autre entreprise devrait prendre le relaisent mais c'est sans compter avec la crise mondiale du Covid19. Une fois achevé, ce projet devrait permettre de réaliser la première grande ébauche d'un réseau national de gaz.

Selon construction review, " l'incapacité de Nestoil à faire passer un gazoduc de 48 pouces dans un trou de 60 pouces sous le lit d'une rivière de 2,8 kilomètres a contraint la Nigerian Gas Transmission Company NGTC, l'entreprise publique qui parraine le projet, à transférer cet aspect des opérations à la China Petroleum Pipeline Construction Company (CPPCC) et à Brentex Petroleum Services qui à la base est fabricant de tuyaux." La CPP aurait depuis lors procédé à l'importation du matériel nécessaire, mais dans le port de Lagos, il est actuellement impossible pour toute marchandise d'être enlevée, quelque soit sa nature. Cette situation s'explique par la maladie à coronavirus qui sévit actuellement dans le pays et partout dans le monde.

Le réseau de gazoducs est un élément essentiel du plan directeur du gaz du Nigeria, destiné à acheminer le gaz des riches réservoirs de l'est du delta du Niger vers les marchés établis de l'ouest du pays. Il a également pour vocation à répondre à la demande de gaz du Nigeria pour le renforcement du secteur de l'énergie électrique et de l'industrie et ceci suivant les normes internationales en la matière.

LE SAVIEZ-VOUS ?

BESOINS QUOTIDIENS

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

Réseaux Sociaux

Événements

à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE