20 000 tonnes d’huile et 15 000 tonnes de sucre invendues au Burkina


La situation semble s’empirer pour les industriels burkinabés ces derniers jours. 20 000 tonnes d’huile estimées à 10 milliards de francs CFA et 15 000 tonnes de sucre invendues dans les magasins. Une situation qui risque de mettre des milliers d’employés au chômage.

La morosité économique se généraliserait-elle dans les pays africains ? Quelques industriels burkinabés, vivent déjà le pire. Il s’agit de l’industrie de production d’huile et de fabrication du sucre. Environ 20 000 tonnes d’huile estimées à 10 milliards de francs CFA et 15 000 tonnes de sucre croupissent dans les unités de production. Une estimation du Groupement Professionnel des Industriels (GPI) au Burkina-Faso. Cette crise inquiète les producteurs qui pense que le marché local est inondé par d’autres productions d’huile et de sucre issues de la contrebande. « Il y a les unités clandestines de production qui envahissent les marchés d’huile impropres à la consommation », rapporte à ce titre le site Commodafrica. Si pour les uns cette situation risque la fermeture aux industries, elle est une première du genre pour les patrons des industries de production.

Face à cette situation, le gouvernement burkinabé a instruit le ministre du Commerce à entamer dès mardi 7 août 2018, des discussions avec le groupement professionnel des industriels pour trouver des portes de sortie. Quant au combat contre la fraude et la concurrence déloyale, les discussions avec les industriels permettront de proposer des solutions concrètes.

#Commerce #Burkina #Ouagadougou

LE SAVIEZ-VOUS ?

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

BESOINS QUOTIDIENS

Réseaux Sociaux
Événements
6TH ALN Annual Meeting – Nairobi, Kenya 2020
à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE