Transport routier : Burkina - Les transporteurs routiers invités à reprendre le travail


Les responsables de l'Union des chauffeurs routiers du Burkina (UCRB) ont invité leurs pairs à reprendre le travail. C’était au cours d’une conférence de presse animée le mardi 18 septembre 2018. Cette décision est intervenue après la levée de la mesure de suspension des activités de l'Organisation des transporteurs routiers du Faso (OTRAF) et de l'UCRB.

L'Organisation des transporteurs routiers du Faso (OTRAF) et l'Union des chauffeurs routiers du Burkina (UCRB) ont tourné la page de la crise qui secouait le secteur des transports. C’est du moins ce qui ressort de la conférence de presse animée par leurs responsables le mardi 18 septembre 2018.

En effet, les deux structures avaient été suspendues par le Premier ministre burkinabais le 28 août dernier pour avoir bloqués les camions aux portes de Ouagadougou. Les stations d’essence prises d’assaut par la population, avaient plongé le Burkina dans une pénurie de carburant vendu à 1000f ou à 2000f le litre par endroit. Tout ceci n’était pas sans conséquences sur l’économie du pays. Kaba Thiéba, premier ministre du Burkina-Faso, a alors procédé à la levée de la mesure de suspension des activités des deux organisations après des remontrances.

Ainsi, l’OTRAF et l’URCB ont décidé de refermer cette parenthèse à travers la signature d'un protocole d'accord. « L'UCRB demande à tous les chauffeurs routiers de reprendre le travail », a déclaré le président de l’UCRB, Brahima Rabo sur le site Allafrica.

Par ailleurs, il s'est engagé à mener des actions de sensibilisation de ses membres pour que cette crise ne se reproduise plus au Burkina-Faso. S’appuyant sur la convention 87 de l'Organisation internationale du travail (OIT) qui interdit à un syndicat de fermer les locaux d'un autre syndicat, il entend mener des actions de sensibilisation pour que les différentes organisations ne vivent plus les mêmes scénarii.

Il faut rappeler que le départ du président de l'OTRAF et la question des salaires, sujets de discorde entre le gouvernement et les syndicats routiers, sont en cours de négociation.

#transportroutier #BurkinaFaso

LE SAVIEZ-VOUS ?

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

BESOINS QUOTIDIENS

Réseaux Sociaux
Événements
6TH ALN Annual Meeting – Nairobi, Kenya 2020
à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE
WhatsApp Image 2020-07-24 at 10.33.39.jp