Port et Port Autonome, ne faites plus jamais la confusion !

Mis à jour : sept. 30


Port ou Port autonome ? Il n'est pas rare de surprendre dans la presse, chez les profanes, et même des professionnels avertis, faire cette grande confusion, soit par méconnaissance, soit par innatention. Les "autorités portuaires" souvent soucieuses de leur image sont généralement les plus grandes victimes de cette confusion.

En effet, au cours des ces dernières années, de nombreux scandales ont touché plusieurs sociétés opérant dans l'industrie maritime et portuaire en Guinée, au Bénin, etc et la plupart du temps, les ports autonomes ont été souvent à tort indexés avec des titres ronflants dans la presse. Des concessions de terminal à conteneurs sont considérées par des journalistes comme des cessions intégrales d'espace portuaire et vice versa.

En réalité l'ajout de l'adjectif "autonome" peut changer radicalement le sens du message véhiculé car le sujet concerné n'est plus le même.

A la fin de cet article, vous saurez définitivement faire la différence entre " Port " et " Port autonome ", si et seulement si vous prenez le temps de comprendre les subtilités.


Lire aussi : Transport maritime: Les ports ghanéens dotés d’une nouvelle version de Manifeste de fret


Le port

L’étymologie de ce mot vient du latin " portus ", lui-même issu du grec, signifiant le passage ou l’ouverture.

Un port maritime est une infrastructure construite par l’homme, sur le littoral maritime, sur le bord d’un lac ou en certains endroits d’un cours d’eau important, de façon à recevoir et abriter les bateaux et navires, tout en permettant les opérations de chargement, de déchargement et de stockage des marchandises. Il s’agit donc d’une interface entre un Hinterland (arrière pays) et un Foreland (avant pays). Il facilite aussi les opérations de ravitaillement et de réparations, et abrite parfois des zones industrielles.

D'autre part il existe des ports (à) sec installés en sus ou non d'un port maritime ou fluvial comme stationnement portuaire relié à une infrastructure à terre permettant un stockage de petites unités, comme des voiliers, ainsi que des transferts vers des réseaux ferroviaires et routiers.

De plus en plus, par extension la notion de port va au delà du simple aspect infrastructures et intègre aussi les différentes parties prenantes aux activités portuaires: Manutentionnaires, Armateurs, Organismes de contrôle, Chargeurs, et Autorités portuaires. On parle de communauté portuaire.


Lire aussi : Import-Export: Algérie, 30 millions de tonnes traitées dans les ports au 1er trimestre 2019


Le port autonome

Un port autonome est une entreprise publique ou un organisme gérant une zone portuaire, doté d'une personnalité morale et bénéficiant d'une autonomie de gestion vis-à-vis de sa tutelle.Ces entreprises sont créées généralement pour les ports d'une certaine importance, contrairement aux petits ports de pêche et autres qui ont un mode de gestion plus dépendantes des autorités locales ou nationales.

En général, les ports autonomes sont des entreprises publiques. En Afrique francophone, c'est généralement l'État qui a la responsabilité des installations portuaires. Il est très rare qu'il les gère lui-même, cette fonction est généralement confiée à des organismes indépendants mais très fortement liés à l'autorité publique généralement dénommés « ports autonomes » dans les pays francophones.

Selon les pays, les ports autonomes peuvent être propriétaires ou non de leur domaine foncier et maritime. Cet organisme peut exploiter lui-même les outillages et les terminaux mais généralement en Afrique ceux-ci sont souvent mis en concession auprès d'un opérateur portuaire privé.


Merci pour votre visite. Vous avez aimé cette publication? Cliquez ici pour plus d'articles

N'hésitez pas à le partager avec vos proches.

#Port #Transport


A propos de Flux Africa


LE SAVIEZ-VOUS ?

BESOINS QUOTIDIENS

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

Réseaux Sociaux

Événements

à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE