Covid-19: Quelles Opportunités pour les services de livraison ? 1ère partie

Mis à jour : mai 4

[Par Prudent Blanchard, contributeur invité | © Flux Africa]

La crise sanitaire mondiale liée à la pandémie du Coronavirus, préfigure d’une fragilité de certains leviers des mécanismes de la mondialisation. L’interconnexion et la dépendance réciproque risquent à terme de précipiter les économies vers une récession mondiale, dont les effets nocifs vont perdurer dans le temps. Fort heureusement, fermeture des frontières, restriction de circulation, quarantaine, couvre-feu et autres, n’empêchent pas les marchandises d’atteindre leurs destinations. En première ligne de cette réponse logistique, les acteurs du e-commerce et les sociétés de grandes distributions, qui innovent et proposent de nouveaux services de livraison.




En ces temps de confinement presque généralisé où les commandes sur internet explosent, le e-commerce connaît une progression inédite, impulsée par le Covid-19. Dans ce contexte, la livraison des commandes demeure la problématique majeure des acteurs du secteur. Surfant sur ce pic conjoncturel, les plateformes de e-commerce et les grandes enseignes tentent de nouvelles solutions ancrées sur la technologie et le bon sens, pour livrer dans les délais raisonnables les produits aux consommateurs. De nouvelles opportunités s’offrent donc aux services de livraison qui doivent répondre aux prescriptions sanitaires et de sécurité, tout en étant proactifs dans la réponse aux sollicitations des consommateurs.


‘‘la livraison sans contact’’

Des start-ups spécialisées dans le transport et le e-commerce s’atèlent donc à la conception et au développement d’applications pour les services de livraison. Une solution innovante teintée de bon sens a été trouvée: ‘‘la livraison sans contact’’. Cette solution répond au principe de la distanciation sociale. Ce qui constitue une réponse aux consignes de sécurité en cette période de pandémie dû au Covid-19. Facile d’utilisation, le client passe sa commande en ligne et les livreurs de la plateforme livrent le colis généralement devant la porte du client en prenant soin de l’aviser soit par sms, soit le destinataire accuse réception de la commande sur son propre smartphone. Ces applications de livraison ‘‘sans contact’’ constituent une réelle alternative crédible, de plus en plus utilisées face aux drives et aux courses classiques en magasin. Le concept de cette solution technologique réside dans le zéro contact entre le livreur et le destinataire de la commande.


Les géants s'adaptent et ou innovent...

Les grandes enseignes à l’instar de Carrefour, Casino et autres ont trouvés la parade. Carrefour a été l’un des premiers à se lancer dans cette aventure en s’associant à la plateforme des VTC Uber Eats, pour la livraison de courses à domicile. L'opération est assurée par un livreur d’Uber Eats pour un délai oscillant entre 30 minutes et une heure. La commande peut être effectuée par via l’application de Uber Eats ou directement sur le site . Cette solution comme la précédente limite les risques de propagation du Covid-19, tout en évitant aux consommateurs de faire leurs courses dans les rayons des supermarchés. En dehors de ces solutions qui prouvent déjà leur efficacité, d’autres initiatives innovantes foisonnent notamment dans les pays développés et sont portées par les géants du numériques et des grands groupes de services de livraison traditionnels. Au nombre de ces innovations figure le recours à la robotique et l’utilisation des drones pour des livraisons sans contact.


Lire aussi: Demain, les drones frapperont à vos portes


Wing Aviation filiale d’Alphabet, la maison mère de Google a vu ses livraisons par drones décupler ces dernières semaines Une progression du rythme de rotation de ses appareils portée essentiellement par les commandes de produits alimentaires, les papiers hygiéniques et autres produits de première nécessité. Ces livraisons par drones constituent un test grandeur nature pour les apôtres de l’utilisation des drones civils pour les services de livraison. Wing Aviation est actif en Virginie dans la contrée rurale de Christianburg, présent en Australie et en Europe notamment à Helsinki en Finlande pour des tests. Wing n’est pas le seul à se lancer dans le service de livraison par drone, le géant du commerce électronique Amazon se positionne sur ce créneau pour des fins commerciales. C’est également le cas de Alibaba, le géant du e-commerce chinois, de DHL ou encore de UPS le groupe postal américain, dont les tests de livraison par drones sont très avancés. Ces différents acteurs n’ont pas attendu la crise du Covid-19 pour se lancer à la conquête d’un marché dont le potentiel est énorme. Pour l’instant, l’exemple de Wing qui voit ses chiffres progresser constitue un signal fort lancé à l’endroit des consommateurs et des autorités, que le service de livraison par drone révolutionnera ou du moins apportera un plus dans un secteur en pleine ébullition.


L’ingéniosité des solutions de livraison passe également par la robotique, elle se traduit par l’utilisation des robots pour effectuer des livraisons à domicile. Les petits robots livreurs sur roues ont fait leur apparition dans certains états des USA. Certains restaurants et épiceries qui, face aux exigences du confinement et la règle de distanciation sociale, adoptent ce modèle de livraison pour protéger leurs employés et pour ne pas baisser définitivement les rideaux. Ces robots livreurs en forme de glacière pilotées à distance, couvrent généralement un champ d’action d’environ un kilomètre et demi pour assurer les livraisons à domicile .


Où est est le continent Africain ?

La deuxième partie sera diffusée le 07 Mai 2020 à 08 H 00. Restez donc connectés.

Prudent Blanchard - Contributeur invité.

Encadrement éditorial: Gabriel SOUNOUVOU

Passionné d'écriture, Prudent Blanchard, titulaire d'un Master en droit maritime et des transports est une fine plume en pleine éclosion. Ancien cadre du ministère de l'économie maritime du Bénin, et d'une compagnie de grande distribution , il dirige depuis quelques années maintenant une structure d'affrètement implantée en République du Bénin.

Notes:

Usine digitale : https://www.usine-digitale.fr/article/covid-19-apres-carrefour-casino-s-associe-a-uber-eats-pour-la-livraison-de-courses.N951681

https://www.usine-digitale.fr/article/covid-19-carrefour-s-allie-a-uber-eats-pour-assurer-certaines-livraisons-de-courses-a-domicile.N948681

Flux Africa: https://www.fluxafrica.com/post/livraison-demain-les-drones-frapperont-a-vos-portes

Le Journal de Montréal : https://www.journaldemontreal.com/2020/04/16/coronavirus-robots-et-drones-en-renfort-pour-des-livraisons-sans-contact

Financial Afrique : https://www.financialafrik.com/2020/03/25/glovo-lance-un-service-de-livraison-sans-contact-pour-lutter-contre-le-risque-de-propagation-du-covid-19/

Cio Mag : https://cio-mag.com/covid19/

TOUTE REPRODUCTION INTERDITE SAUF ACCORD ECRIT

LE SAVIEZ-VOUS ?

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

BESOINS QUOTIDIENS

Réseaux Sociaux
Événements
6TH ALN Annual Meeting – Nairobi, Kenya 2020
à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE