Transport aérien: Qatar Airways, investisseur majoritaire de l’aéroport de Bugesera au Rwanda

La construction, la propriété et l'exploitation des installations de technologie de pointe à l’aéroport de Bugesera au Rwanda seront désormais assurées par Qatar Airways. Le partenariat a été signé avec le gouvernement rwandais au début de la semaine du 9 décembre 2019 et permet à Qatar Airways de détenir une action de 60% dans ce nouvel aéroport.



D’après les termes de cet accord, le transporteur aérien Qatar Airways acquiert une participation de 60% dans le projet de construction du nouvel aéroport au Rwanda. Estimée à une valeur globale de 780 millions de dollars, cette participation place Qatar Airways au rang d’investisseur majoritaire de cette infrastructure.

Lire aussi: Transport aérien: Après 10 ans de suspension, Air India retourne au Kenya

En effet, l’infrastructure de Bugesera est une nouvelle installation aéroportuaire actuellement en construction dans le district du même nom, située à environ 25 kilomètres au sud-est de la capitale rwandaise, Kigali. Pour le Bureau de Développement du Rwanda « les accords signés marquent une étape clé dans le développement d'un secteur aérien dynamique au Rwanda, dans le contexte des excellentes relations bilatérales entre le Qatar et le Rwanda.


Une fois achevée, l’aéroport de Bugesera sera la nouvelle et la deuxième porte d’entrée internationale au Rwanda qui renforcera celle existante, l’aéroport de Kigali. Il pourrait ainsi attirer le trafic aérien quotidien des pays africains vers Doha, où les avions de Qatar Airways pourraient voler sous les numéros de vol RwandAir. Dans sa première phase, cette plateforme sera par ailleurs, redessinée pour accueillir jusqu'à 7 millions de passagers par an contre 1,7 millions dans son plan initial. La seconde phase qui devrait commencer d'ici 2032, permettra d’atteindre 14 millions de passagers par an.

Lire aussi: Transport aérien: Les experts de l’Afrique Centrale et de l'ouest en conclave

Pour information, le contrat de construction et d'exploitation de cet aéroport a été initialement signé en 2016 avec l'entreprise de construction portugaise Mota Engil. Les travaux ont débuté en 2017 et devaient initialement s'achever en 2019, mais ont été interrompus plus tôt cette année pour faciliter sa restructuration.

LE SAVIEZ-VOUS ?

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

BESOINS QUOTIDIENS

Réseaux Sociaux
Événements
6TH ALN Annual Meeting – Nairobi, Kenya 2020
à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE
WhatsApp Image 2020-07-24 at 10.33.39.jp