Transport routier: La BAD finance 175 km de route transnationale entre le Kenya et la Tanzanie

Le jeudi dernier, le conseil d’administration de la Banque Africaine de Développement (BAD) a approuvé le financement pour la construction des routes au profit du Kenya et la Tanzanie. Inscrit dans la phase 1 des routes Mombasa-Lunga Lunga / Horohoro et Tanga-Pangani-Bagamoyo, ce financement est estimé à 345 millions d’euros.



Sous la forme d’un prêt de la banque et du Fonds Africain de Développement (FAD), le financement représente 78,5% du coût total du projet du projet de 399,7 millions d'euros. Cette première phase comprend la construction de 175 km de tronçons routiers, dont 121 km en Tanzanie sur la route Mkanga-Pangani et 54 km au Kenya sur l’axe Mombasa-Kilifi. L'Union Européenne pour sa part, a subventionné le gouvernement kenyan de 30 millions d'euros, soit 7,7% du coût total du projet.


Lire aussi: Commerce: Le Zimbabwe rejoint 28 pays africains pour une zone de libre-échange

D’après le directeur régional du secteur des infrastructures de la Banque, secteur privé et industrialisation, Hussein Iman, « cette route est un élément clé pour le réseau de corridors de transport d'Afrique de l'Est, reliant le Kenya et la Tanzanie ».

En effet, grâce à la construction de cette route, les producteurs agricoles, les fabricants et les commerçants pourront plus rapidement faire déplacer les marchandises et, ce, à moindre coût. Les agriculteurs et les pêcheurs, quant à eux, bénéficieront d'un meilleur accès aux marchés et équipements locaux et régionaux. La réalisation du projet permettra également à certains pays de l’Afrique de l’Est comme la République démocratique du Congo, le Burundi, le Rwanda, l'Ouganda et le Soudan du Sud qui dépendent de Mombasa d’avoir un accès facile les marchés mondiaux.


Lire aussi: Commerce: Le commerce au sein de la Zone Monétaire de l’Afrique de l’Ouest en débat à Conakry

Par ailleurs, pour le responsable de la Banque, l'intervention stimulera l'intégration régionale en réduisant les temps de transit, en facilitant le commerce et la circulation transfrontalière des personnes. Ce même projet permettra de relier également les ports de Dar es Salaam, Tanga et Mombasa afin de stimuler l'économie bleue dans les zones côtières en Afrique de l’Est.

LE SAVIEZ-VOUS ?

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

BESOINS QUOTIDIENS

Réseaux Sociaux
Événements
6TH ALN Annual Meeting – Nairobi, Kenya 2020
à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE