Commerce: Le Nigéria va installer 36 industries agro-alimentaires sur son territoire

L’autosuffisance serait-elle bientôt une réalité pour le Nigéria? Le président nigérian Muhammadu Buhari envisage installer des industries agro-alimentaires dans les 36 Etats fédéraux du pays. La nouvelle a été annoncée par le ministre d'État à l'industrie, au commerce et aux investissements, Mariam Katagum, lors d'une réunion avec une délégation de l'Association des agriculteurs et des fournisseurs de céréales d'Amana au Nigeria le jeudi 23 janvier 2020.




Pour l’autorité, cette mesure permettra de stimuler les activités économiques du pays et de favoriser le développement des secteurs du coton, du textile pour la croissance de l'économie nigériane.

Lire aussi: Commerce: L’ AGK facilite l’exportation de karité dans 4 pays de l’Afrique de l’Ouest

En effet, le choix premier est porté sur l’industrie textile parce qu’elle est confrontée à d’énormes situations ces dernières année. Il s’agit entre autres de la mauvaise qualité des semences, de l'augmentation des coûts d'exploitation et du faible marché de vente due au coût élevé de l'énergie, la contrebande de produits textiles et le manque d'accès au financement. Alors que dans les années 1990, le Nigeria était reconnu comme la plus grande industrie textile d'Afrique, avec plus de 180 usines textiles en activité, employant près de 450 000 personnes, et contribuant à plus de 25% de la main-d'œuvre du secteur manufacturier.


Cependant, il n'en est plus ainsi. « L'industrie textile nigériane, capable de transformer l'économie en relançant le secteur du coton et de l'habillement, améliorant les revenus générés à l'intérieur du pays ne réponde plus aux attentes, entraînant 150 entreprises textiles à la fermeture », a expliqué le ministre.

Lire aussi: Bénin: La douane béninoise s'engage pour la réduction du temps de passage des marchandises


De par cette décision gouvernementale, d'autres domaines comme le coton, le textile, l'habillement, les céréales, les tomates, seront explorés pour la création de ces agro-industries. Ces dernières constitueront une valeur ajoutée et ainsi, contribueront à la croissance économique du pays.

LE SAVIEZ-VOUS ?

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

BESOINS QUOTIDIENS

Réseaux Sociaux
Événements
6TH ALN Annual Meeting – Nairobi, Kenya 2020
à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE