COVID-19: 11 conseils pratiques pour les compagnies de transport

Depuis bientôt un an, le monde est confronté à une crise sanitaire à nulle autre pareille. Tous les secteurs de l’économie mondiale sont touchés, et les transports ne sont pas restés en marge. Aussi, la liberté des hommes à se déplacer a-t-elle été bafouée par de nombreuses mesures restrictives prises dans les 4 coins de la planète. A “l'heure où le retour progressif à la normale s’opère”, il est important que les acteurs du monde des transports soient davantage sensibilisés sur les mesures à prendre afin d'éviter une propagation active et dangereuse de ce virus qu’est celui de la COVID-19. Voici 11 conseils à l’endroit des usagers du transport public.





Actions à l’endroit des compagnies de transport et leur personnel

1- Informer et sensibiliser: Les transporteurs ont le devoir d’informer et de conscientiser leur personnel des risques d'infection et des mesures à prendre pour minimiser ces risques.


2- Former: Il est nécessaire d’initier une formation spéciale sur les techniques accessibles de désinfections des autobus avant tout voyage. de plus, les conducteurs devront être sensibilisés sur les dispositions à prendre dans le cadre de l’encaissement des frais de transports. La monnaie mobile pourrait constituer une alternative. La manière de communiquer et de réagir aux préoccupations des passagers concernant les mesures prises pour prévenir la propagation du virus est importante à aborder au cours de la formation.

3- Fournir les équipements de protection et de désinfection: un kit de protection adéquat (masques, gants / désinfectants pour les mains) doit être fourni au personnel pour préserver sa santé et éviter les contaminations tout azimut.


4- Faire de tests en cas de doute

Des tests périodiques seront utiles, pour vérifier que les employés sont toujours en bonne santé étant donné qu’ils sont toujours en contact avec des personnes dont on ignore la situation sanitaire. Ces examens permettront aussi de ne pas mettre en danger la vie des passagers au cas où un conducteur serait testé positif au COVID-19.


5- Verrouiller la porte principale des véhicules

En effet, le chauffeur ne peut pas discuter du prix du trajet avec les clients et ne peut non plus recevoir les billets. Dans de nombreuses compagnies de transport, les passagers montent à bord du bus par l'avant et paient leur billet ou le montrent au conducteur. Ce n'est pas seulement un casse-tête opérationnel, mais aussi un fardeau de santé permanent pour le conducteur. C’est pour cela que de nombreux opérateurs de transports publics interdisent désormais aux passagers de passer par l'avant et de ne plus vendre de billets dans le bus. Cela devrait devenir la règle même sans virus répandu.


6- Séparer les conducteurs ou vendeurs de billets des passagers: Les conducteurs et les vendeurs de billets, ainsi que tout autre personnel, doivent être séparés des clients par du plexiglas (une matière en plastique solide et transparente) ou d'autres moyens. Des mesures temporaires pour éviter un contact trop étroit peuvent inclure des «barrières» de ruban plastique.


Mesures à l’endroit des passagers

7- Limiter le nombre de passagers à bord des autobus et véhicules

Pendant ce temps de pandémie, les véhicules de transport de passagers doivent éviter de faire le plein de leur moyen de transport pour respecter les mesures barrières proposées par les autorités sanitaires.


8- Informer les passagers sur les conditions de transports et les potentiels risque:

Des informations doivent être préparées et présentées aux passagers sur la conduite à tenir à bord des véhicules et autobus. Les affiches et une brève prise de parole avant le démarrage sont des moyens pour passer le message.


9- Contrôler l'accès et contrôler la température:

Afin de minimiser le risque d’accueillir des personnes infectées, un contrôleur à bord du véhicule doit procéder au contrôle de température des passagers. Avant d'accéder au bus, la température corporelle des personnes doit être vérifiée.


10- Exiger le port de masque de protection à tous les passagers

L’importance du masque n’est plus à démontrer. Chaque passager devra veiller à ne pas baisser son masque de protection. Il doit veiller à le maintenir sur son nez jusqu’à sa descente.


11- Nettoyer et désinfecter

Une désinfection régulière des moyens de transport et des équipements avec des nettoyants antimicrobiens spéciaux est essentielle pour réduire les risques d'infection. Il existe désormais de nombreux dispositifs.


Lire aussi:


Covid-19 : Le droit à la mobilité des peuples plus que jamais aux oubliettes


Covid-19: Quelles Opportunités pour les services de livraison ? 1ère partie


Transport maritime: Les recommandations de l'OMI aux Etats face au COVID-19

LE SAVIEZ-VOUS ?

BESOINS QUOTIDIENS

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

Réseaux Sociaux

Événements

à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE