Projet boucle ferroviaire: 4 011 milliards F CFA pour connecter 5 pays de l’UEMOA


La boucle ferroviaire Abidjan-Lomé, passant par Ouagadougou, Niamey et Cotonou

coûtera 4 011 milliards de F CFA. C’est ce qu’a affirmé le jeudi 7 novembre 2019, le

commissaire chargé du département de l’aménagement du territoire communautaire et des

transports de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), Paul Koffi

Koffi, à l’ouverture de la réunion des ministres en charge des Transports de l’UEMOA.

à Abidjan.


Boucle ferroviaire Abidjan-Ouagadougou-Niamey-Cotonou-Lomé /Image: Média-Presse

En effet, c’est une ligne ferroviaire qui couvre au total 3 034 km, dont 1 946 km sont à

réhabiliter et 1 088 km à construire. D’après le commissaire Paul Koffi Koffi, les études pour

la réalisation de cette boucle ferroviaire seront bientôt lancées. 11 milliards F CFA seront

affectés pour l’exécution de cette étude.


Lire aussi: Transport routier: 120 km de route pour connecter les ports djiboutiens à l’Ethiopie


Il s’agit d’une ligne qui comblera le déficit en infrastructures de transport ferroviaire, qui

selon le ministre ivoirien des Transports, Amadou Koné, est à la base de la surcharge

observée sur les axes routiers. « Ces derniers entraînent, à leur tour, la dégradation des

infrastructures existantes dont l’entretien nécessite des coûts élevés. En outre, ce déficit

suscite également des coûts élevés de transport, des problèmes environnementaux et de

nombreux accidents, plombant considérablement le développement économique des États », a rapporté l’Agence Ivoirienne Presse.


La réalisation de cette ligne ferroviaire permettra de booster le niveau des échanges commerciaux entre les pays concernés et de réduire le coût des transports. Aussi, favoriser-t-elle la compétitivité des économies de la région dans le commerce mondial.


Lire aussi: Mobilité urbaine: Lancement Le premier forum sur la mobilité urbaine au Mali.


Pour le ministre ivoirien de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur, Ally Coulibaly, la réalisation de ce projet structurant et intégrateur, permettra au transport de fret du nouveau réseau, de tirer une partie substantielle de sa rentabilité du trafic d’exportation des matières premières minières.

LE SAVIEZ-VOUS ?

BESOINS QUOTIDIENS

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

Réseaux Sociaux

Événements

à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE