Transport maritime: Le Bénin intègre l'Association des Armements Africains et abrite son siège

Le Jeudi 07 Novembre 2019, le Bénin a intégré l'Association des Armements Africains (3A), une organisation spécialisée de l'Organisation maritime de l'Afrique de l'Ouest et du Centre (OMAOC), par le biais d’un accord de siège concrétisé par le Secrétaire général du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération (MAEC) Hervé Djokpé, et le Secrétaire général de l’OMAOC Alain Luvambano . L’objectif phare de ce partenariat est de dynamiser le domaine de transport maritime.


Pour le secrétaire général de l’OMAOC, cet événement est de grande envergure puisque l’adhésion des pays membres de l’OMAOC aux 3A marque la volonté du continent de consolider ses stratégies pour mieux faire face aux défis du transport maritime international actuellement dominé par les grandes puissances.



Lire aussi: Transport maritime: Tanger Med triple sa capacité et se loge en 1ère place en terme de connectivité


Dès lors, de nombreux challenges doivent être relevés, « notamment celui du renforcement des ressources, pour relancer et dynamiser de façon durable les activités ». Effectivement, le transport maritime joue « un rôle prépondérant dans le développement de l’économie mondiale mais davantage dans celui de l’économie des pays ouest-africains et du Centre », souligne Mr Djokpé.


Ce dernier saisit donc l’occasion pour réaffirmer la souscription du Bénin afin que l’association remplisse pleinement le rôle qui lui est attribuée, à savoir la reconstitution de la flotte marchande africaine par la communautarisation des moyens au niveau régional. Pour lui, « le manque de capacité propre de transport qui caractérise les États de l’Afrique de

l’Ouest et du Centre réduit l’expression de la souveraineté des États sur leur commerce extérieur et provoque ainsi un manque à gagner substantiel pour l’économie de la sous-région ». D’où la nécessité de consolider et de dynamiser les 3A car celle-ci représente un atout pour tous les Etats membres de l’OMAOC dont le Bénin.


Lire aussi: Piraterie: 4 marins pris en otage, et 1 blessé au large du port de Lomé au Togo

Vivement que le Bénin tire vraiment profit de son adhésion à ce regroupement continental afin de dynamiserson secteur maritime.

Kelly RANDOLPH (Stag.)

LE SAVIEZ-VOUS ?

BESOINS QUOTIDIENS

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

Réseaux Sociaux

Événements

à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE