OMC: La CEDEAO approuve la candidature de Ngozi Okonjo-Iweala à la tête de l'institution

La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) a approuvé la candidature du Dr Ngozi Okonjo-Iweala, du Nigeria, au poste de directeur général de l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Cette approbation vient après sa nomination par le Nigéria le 09 Juin dernier pour le poste pour la période 2021-2025. Dr Ngozi Okonjo-Iweala demeure un sérieux client pour décrocher la direction générale de cette institution.



Une déclaration signée par le président des chefs d'État et de gouvernement de la CEDEAO, Mahamadou Issoufou, a également appelé les autres pays africains et les pays non africains à soutenir sa candidature.


"...depuis la création de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) le 1er janvier 1995, qui succède à l'Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT) établi le 1er janvier 1948, aucun Africain n'a assumé le poste de directeur général de l'Organisation", indique en partie la déclaration.


Okonjo-Iweala, actuellement président du conseil d'administration de Gavi, l'alliance pour les vaccins, a précédemment été ministre des finances et des affaires étrangères du Nigeria et a également été directeur général des opérations à la Banque mondiale.


Okonjo-Iweala est le deuxième candidat présenté par un pays d'Afrique. L'Égypte a proposé la candidature pour ce poste, de l'avocat égypto-suisse Abdel-Hamid Mamdouh, un ancien haut fonctionnaire de longue date de l'OMC.


Le Nigeria a changé son candidat pour le poste, ce qui a poussé l'Égypte à se plaindre à l'Union africaine que cette nation d'Afrique de l'Ouest violait les règles de l'UA.

Des sources suivant le processus indiquent qu'il y a un soutien général pour un candidat africain et une femme, rapporte Reuters.


La candidate, sur son compte officiel twitter n'a pas manqué de remercier la CEDEAO pour ce soutien de taille.


Rappelons que le Bénin a préféré retirer son candidat Éloi Laourou en la faveur de celle de Okonjo-Iweala via un courrier daté du 12 juin à ses partenaires de l’OIF au sein de l’OMC (selon jeune Afrique).


Selon l'OMC, le processus de nomination du prochain directeur général a officiellement débuté le 8 juin, les nominations étant acceptées à partir de cette date jusqu'au 8 juillet.

L'actuel directeur général de l'OMC, Roberto Azevêdo, quittera ses fonctions à la fin du mois d'août de cette année.


Lire aussi: Commerce: Une puissante femme Nigériane bientôt à la tête de l'OMC ? Ngozi Okonjo-Iweala est prête


Lire aussi: Transports : Ouverture progressive des frontières dans l'espace CEDEAO

LE SAVIEZ-VOUS ?

99 % des besoins quotidiens sont transportés par Camion.

Si vous l'avez, c'est qu'un camion vous l'a apporté

BESOINS QUOTIDIENS

Réseaux Sociaux
Événements
6TH ALN Annual Meeting – Nairobi, Kenya 2020
à determiner
LA REVUE DE PRESSE LOGISTIQUE